Soyez bien informé !

Abonnez-vous à La Lettre du mois & L’Hebdo du dimanche

Les Incontournables

          blank

La colombe de la paix Pablo Picasso

Lieux d’exposition

Le + Récents

Laura Molton - Remonter les rivières - Labèges

Laura Molton – Remonter les rivières

Du 8 février au 25 mars 2023 – Vernissage samedi 4 février à 17 h

S’intéressant à certains lieux, qu’elle creuse à l’aide de sa caméra, Laura Molton ouvre de grandes fenêtres temporelles. Selon une approche poétique autour de questions éminemment complexes, elle saisit le passé et scanne le présent pour mieux interroger le futur que l’homme écrit par son action démiurgique sur la planète.

À la suite d’une résidence dont a bénéficié l’artiste, la Maison Salvan devient un réceptacle d’expérimentation pour un projet d’exposition qui pourrait s’apparenter à un documentaire d’auteur déployé dans l’intégralité de l’espace. Par « touches sensibles », il sera question du nucléaire envisagé à partir d’un territoire bien précis, celui de la Hague.

L’artiste s’intéresse au paysage, principalement à un cours d’eau qui traverse le paysage. Elle regarde des personnes qui ont à voir avec le sujet en tant que militantes, en tant que détentrices d’une mémoire. Elle observe des gestes. Le travail repose sur une recherche de bonne distance. Laura Molton donne à recevoir des éléments concrets sur le sujet qui la préoccupe mais permet que l’imaginaire puisse également spéculer.

Dans un environnement composé de plusieurs projections, ce sera au spectateur et à la spectatrice, par leurs déplacements, de recomposer le projet de l’artiste dans son intégrité.

Pour la partie sonore du projet, Laura Molton s’est entourée de Victor Donati.

Née en 1993 à Lyon, Laura Molton y entame en 2013 un cursus en art à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de la ville. Elle le poursuit à partir de 2016 à l’institut supérieur des arts de Toulouse, où elle obtiendra son DNSEP en 2018 avec mention pour la qualité de la recherche. En 2019, elle est lauréate du Prix Jeune création du Pavillon Blanc de Colomiers.

Elle a depuis 2018 pris part à plusieurs expositions, dont Dormance, sur invitation de Valérie du Chéné à la Maison de l’Ormeau, à Coustouge ; l’exposition collective Première presse, curatée par Alex Chevalier, au Lieu Commun et à l’Adresse du Printemps de Septembre, Toulouse ; Projections, dans le cadre de la Fête du court-métrage à l’Atelier W Pantin, Paris ; ou Let us reflect film festival au centre d’art contemporain Chapelle Saint-Jacques à St-Gaudens.

Laura Molton est familière de la Maison Salvan. Elle participa à la résidence et à l’exposition L’Îles aux oiseaux avec le groupe de recherche Territoires du travail en partenariat avec l’isdaT (institut supérieur des arts de Toulouse). Elle prit part également à l’exposition collective Titres à venir.

Elle effectua également les résidences The rearview mirror, dirigée par Felix Gmelin et Gustav Annerblom, et Experience of the Unknown and Politics in Art, dirigée par Bernhard Rüdiger, au centre d’art contemporain Stacion summer school à Pristina, Kosovo. Elle fut de plus fouilleuse sur le site archéologique du Rozel sous la direction de Dominique Cliquet, pour le SRA et la DRAC de Normandie.

Enfin, elle fut assistante de l’artiste Cédrick Eymenier en résidence à La Panacée, à Montpellier ; chef opératrice sur le tournage du film Un ciel couleur laser rose fuschia des artistes Valérie du Chéné et Régis Pinault ; assistante de la vidéaste Gaëlle Boucand sur le tournage du film JA, à Paris ; assistante régisseuse dans le cadre de l’exposition Kino Glaz de la vidéaste Marie Voignier, au centre d’art BBB, à Toulouse ; assistante de l’artiste-vidéaste Catherine Radosa pour la vidéo Monument pour Sorcière, à la Cité Fleurie, à Paris ; et co-commissaire du festival d’art vidéo-cinéma Let us reflect film festival, sur invitation de Valérie Mazouin, au centre d’art contemporain Chapelle St-Jacques à St-Gaudens

Les rendez-vous de l’exposition

– Samedi 21 janvier à 10 h 30 (durée 1 h) : Passerelle avec la Maison Salvan, Laura Molton présente sa démarche artistique avant que soit projeté un extrait de son travail vidéo, comme un avant-goût de son exposition à venir. Un petit déjeuner est proposé. (Nouvel espace de conférence de La Passerelle – Médiathèque de Labège, rue de l’Autan, 31670 Labège).

– Samedi 4 février à 17 h : Vernissage de l’exposition en présence de l’artiste.

– Mardi 21 février de 14 h à 17 h à la La Passerelle – Médiathèque de Labège puis à la Maison Salvan : Danser la ligne avec la Cie Process, représentation puis atelier-jeu. Les deux structures invitent Marielle Hocdet et Matthieu Cottin, danseurs et chorégraphes, pour une petite forme chorégraphique suivi d’un temps d’atelier au regard des oeuvres de l’exposition « remonter les rivières » de Laura Molton. (Sur inscription*, pour les familles avec enfants à partir de 3 ans pour la représentation et de 4 ans pour l’atelier-jeu.)

La conception ludique et graphique du jeu « À la ligne » est réalisée par Bianca Millon-Devigne, avec Maroussia Sallent pour les photos, Jul Quanouai pour les motifs graphiques, la Cie Process, les enseignantes et Lieu-Commun pour la création des contenus pédagogiques et artistiques.

– Samedi 4 mars à 17 h : Performance de Socheata Aing.

– Samedi 11 mars à 10 h 30 (durée 1 h 15) : Histoires et œuvres d’art pour éveiller les sens. La conteuse Céline Molinari et la chargée des projets de médiation du centre d’art, proposent une nouvelle formule conçue spécialement pour les tout-petits. De courtes expériences sensorielles s’entremêleront à des histoires spécialement imaginées et contées au regard des œuvres de l’exposition. (Sur inscription*, pour les familles avec enfants à partir de 18 mois.)

Tous les rendez-vous proposés par la Maison Salvan sont gratuits. *Certains nécessitent de s’inscrire : 05 62 24 86 55 – maison.salvan@ville-labege.fr 

Maison Salvan, 2 Rue de l’Ancien Château 31670 Labège . Tél: 05 62 24 86 55  

Ouvert du mercredi au samedi de 15 à 19h

Je partage !
error: Le contenu de ce site est protégé !
×