Soyez bien informé !

Abonnez-vous à La Lettre du mois & L’Hebdo du dimanche

Les Incontournables

          blank

La colombe de la paix Pablo Picasso

Lieux d’exposition

Le + Récents

Yveline Loiseur – Les musiciens de Brème

Du 13 juin au 27 juillet 2024 – Vernissage jeudi 13 juin à 17h

Yveline Loiseur présente un ensemble de photographies et de livres réalisés lors de sa résidence d’artiste à Moly Sabata – Fondation Albert Gleizes en janvier 2023 et d’oeuvres issues de projets plus anciens autour de la représentation de la mémoire et de l’enfance. 

Dans l’embrasement de la couleur et le miroitement de la lumière, les souvenirs sont imagés sous forme de portraits d’enfants et d’adolescents, de natures mortes et de fragments de paysages. Photographies et livres d’artistes donnent ici à voir les pratiques collaboratives qui constituent depuis de nombreuses années le vocabulaire plastique de l’artiste dans sa représentation de la vie collective : observations du réel théâtre de situation, écriture de plateau, chorégraphies autour du geste et du corps, compagnonnage avec les fantômes et les motifs de la photographie (fenêtres, ombres et reflets). 

Réactivant le modèle pictural de la Conversation Piece, tableau à mi-chemin entre le portrait, la scène de genre et le paysage représentant des groupes en conversation dans un espace domestique, la maison ou le jardin, des enfants et des adolescents mettent en image la construction d’un groupe, la relation à l’Autre, la rêverie comme résistance aux assignations. Les photographies mettent en oeuvre la notion d’expérience poétique, les modèles et la photographe composent ensemble un récit imagé. 

L’aventure se situe entre observation du réel (le voir, observer, penser d’August Sander) et composition d’un imaginaire (le faire, une image douée d’imagination de Georges Didi-Huberman). Les oeuvres s’installent aux lisières, abordent la bordure, imaginent des espaces indécis, qui déplacent les parcours, et jouent « d’un même geste de l’exactitude descriptive et de l’indéfini.3 » 

Elles invitent à penser de petites utopies sociales et artistiques, comme les quatre animaux du conte des frères Grimm, qui inventent « la grâce d’une liberté dans les marges, où la lyre cabossée qu’ils manipulent et accompagnent de leur voix éraillée réinvente une autre société. » 

Dans l’embrasement de la couleur et le miroitement de la lumière, les souvenirs sont imagés sous forme de portraits d’enfants et d’adolescents, de natures mortes et de fragments de paysages.

Vernissage jeudi 13 juin 2024 sous forme d’un café photo à 18h30 en dialogue avec la chercheuse Julie Noirot, maitresse de conférences en Études photographiques, Université Lyon 2 autour de Utopies de l’image, images de l’utopie

www.lebleuduciel.net

Le bleu du ciel, 12, rue des fantasques 69001 Lyon :  T   +33 (0)4 72 07 84 31

ouvert du mercredi au samedi de 14h00 à 18h00 et sur rendez-vous pour les groupes

Je partage !
error: Le contenu de ce site est protégé !
×