Soyez bien informé !

Abonnez-vous à La Lettre du mois & L’Hebdo du dimanche

Les Incontournables

          blank

La colombe de la paix Pablo Picasso

Lieux d’exposition

Le + Récents

Ann​e-Laure H-Blanc – Natura Naturans

www.facebook.com/galeriehebert

Du 21 avril au 27 mai 2023 – Vernissage vendredi 21 avril à partir de 17 heures

(…) la nature est elle-même un ouvrage perpétuellement vivant, un ouvrier sans cesse actif qui travaillant d’après soi-même, toujours sur le même fond, bien loin de l’épuiser, le rend inépuisable.  Buffon

Natura Naturans est un concept emprunté à Spinoza, qui fait référence à une nature en train de se faire comme substance présente au sens et à l’imagination. Il met en avant l’intériorité d’un processus et s’inscrit par la même dans un mouvement de flux continu et immuable.  Ainsi, dans mon travail, je cherche à retranscrire cette idée de nature foisonnante qui frémit et vibre dans l’espace. Subtil tissage où s’entremêlent visible et invisible, mon but est d’approcher au plus près ce lien ténu et fragile qui me/nous relie au vivant.

Quel que soit le médium ce qui m’importe, c’est avant tout d’être à l’écoute de ce qui se passe, en étant dans une attention flottante et une acuité aiguë.

Dans la peinture, j’inscris les traces du végétal devenu pinceau. Gestes maintes fois répétées, comme autonomes, le végétal empreint la surface du papier jusqu’à le recouvrir entièrement. Il s’agit de renouer avec l’intériorité du processus du vivant.

Le monotype est une pratique qui allie le dessin et l’estampe. A la fois espace méditatif, et lieu de mémoire, il me permet de développer une suite où le signe du végétal se répète, se déploie et se poursuit jusqu’à l’effacement pour devenir trace.

Le  dessin pratiqué in situ, m’offre la possibilité d’entrer en interaction avec le lieu où je me trouve. Il implique d’être en capacité d’entendre ce qu’il a à me dire. Tisser les lignes revient alors à capter, tel un sismographe, ce qui se joue là sous mes yeux ; être dans une relation sensible et attentive au vivant, où le papier tel un épiderme raconterait ce qui s’y trame.

Anne-Laure H-Blanc

Galerie Hébert, 17, rue Hébert 38000 Grenoble. Tél : 04 76 52 36 36

Je partage !
error: Le contenu de ce site est protégé !
×