Soyez bien informé !

Abonnez-vous à La Lettre du mois & L’Hebdo du dimanche

Les Incontournables

          blank

La colombe de la paix Pablo Picasso

Lieux d’exposition

Le + Récents

Maxime Leroy – Haute Voltige, œuvres en plumes de Maxime Leroy

www.museepauldupuy.toulouse.fr

Du 24 mai au 12 novembre 2023

Le musée des Arts Précieux Paul-Dupuy se donne pour ambition de faire découvrir les plus remarquables créateurs contemporains qui perpétuent des savoir-faire ancestraux oubliés et les revivifient en les ancrant dans le goût actuel.

Plumassier du Moulin Rouge, artisan d’art reconnu internationalement, sollicité par les plus fameuses maisons de la haute couture et du luxe, Maxime Leroy est notre invité de marque 2023, pour une exposition d’exception marquant la réouverture du musée après travaux.

Il s’agira de la première rétrospective nationale de l’artisan d’art, avec de nombreuses oeuvres créées pour l’occasion et des prêts prestigieux des maisons Dior, Jean-Paul Gaultier et Hermès !

Actif à Paris depuis plus de douze ans, Maxime Leroy est un artisan d’art plumassier dont le savoir-faire et la créativité lui ont assuré une place de tout premier plan dans l’univers du luxe et de la haute couture. Fondateur de l’Atelier de plumasserie M.Marceau, il poursuit son chemin en tant que créateur indépendant. Il a signé de nombreuses collaborations dans les domaines de la mode, de l’art, de la photographie, du cinéma et du design où il est reconnu pour sa touche très personnelle et contemporaine.

Maxime Leroy a fait ses armes en exécutant des créations d’une grande technicité pour les maisons de couture Jean Paul Gaultier, Christian Dior, Fendi et Valentino. Il a acquis dès lors une reconnaissance internationale. L’ouvrage d’Olivier Dupon Encore ! The new Artisans (Thames & Hudson. 2015) le salue comme l’un des artisans les plus novateurs de sa génération.

Les créations de Maxime couvrent un spectre toujours plus large, depuis le vêtement jusqu’aux arts décoratifs. Sa connaissance de la plume est telle qu’aucun support ne l’effraie et qu’il se plaît au contraire à en exploiter les potentialités plastiques pour mieux la sublimer.

Depuis 2018, Maxime Leroy est également le nouveau chef de la maison de plumasserie Maison Février, fondée au début du XXe siècle et labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant » par le Ministère de la Culture et de la Communication. Située sur la Butte Montmartre, la Maison Février crée depuis 1929 des costumes de scène tout en plumes naturelles. Zizi Jeanmaire, Joséphine Baker ou encore Line Renaud, les grandes stars du music-hall ont porté ses créations originales. Aujourd’hui encore, la maison est toujours en charge de la création, de l’entretien et de la restauration des costumes en plume pour le Moulin Rouge. Près de 300 costumes ennoblis de plumes sont utilisés quotidiennement (2 fois par soirée) sur la scène du Moulin Rouge et environ 3,000 mètres de boas de plumes sont fabriqués à la main chaque année spécialement pour la revue Féerie.

Maxime Leroy est également le co-fondateur de la marque de luxe française Sacco Baret. Avec les designers Paul Baret et Jayma Sacco, il a développé une ligne de produits haut de gamme, comprenant des chaussures, des sacs et tout récemment des parures associant cuir, plume et métal. Maxime Leroy apporte à Sacco Baret son audace, sa vision et son savoir-faire, tout en affirmant son style au fil des créations.

En 2012, Maxime Leroy participe à l’exposition chorale Mémoire vive, soutenue par la Fondation Bettencourt Schueller. Il fut ainsi amené à transformer un casque audio en sculpture musicale ornée de plumes.

Il produisit également une série de poignées de portes en collaboration avec la designer Marie-Aurore Stiker-Mètral. Ces pièces, ainsi que les premières paires de sneakers Sacco Baret, furent présentées au MAMO à Marseille dans le cadre des Audi Talents Awards en 2013.

En 2015 Maxime Leroy fut choisi comme invité d’honneur du salon Résonances (Strasbourg) dédié à l’artisanat d’art. En 2016 le Palais de Tokyo lui a commandé la pièce maîtresse de l’exposition Double Je soutenue par la Fondation Bettencourt Schueller : une moto hérissée de plumes. Enfin, en mars 2017, Maxime Leroy reçoit la distinction suprême dans le domaine des métiers d’art : le « Prix de la Jeune Création Métier d’art » organisé par Atelier d’Art de France.

Musée des arts précieux Paul-Dupuy, 13 rue de la Pleau, 31000 Toulouse Tél : 05 31 22 95 40 Tous les jours de 10h à 18h Fermé le lundi

Je partage !
error: Le contenu de ce site est protégé !
×