Exposition « Résonances » Ouattara Watts | Espace Paul Rebeyrolle – Eymoutiers

Résonances  Ouattara Watts

Du 2 juin au 17 novembre 2019 – Vernissage samedi 1er juin 2019 à partir de 17h30 en présence de l’artiste
et de Stéphane Vacquier, commissaire d’exposition

https://www.espace-rebeyrolle.comRésonances  Ouattara Watts

Né en 1957 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, Ouattara Watts a compris dès l’enfance qu’il souhaitait devenir peintre lorsque, fasciné par la musique, les danses et les masques des rituels entourant la religion poro, à laquelle il est initié par un proche, il découvre ce qu’il appelle « la peinture en mouvement ».

Je peins avec des brosses, des pinceaux, mais beaucoup avec la main, j’aplanis avec mes deux mains nues, j’aime ce contact avec la matière, la peinture, et j’y vais avec mon corps, par des mouvements circulaires empruntés à l’architecture soudanaise du temps où l’argile mélangée avec du beurre de karité a permis à des maisons de tenir debout sur plusieurs générations.

Résonances  Ouattara Watts Usual Suspects 2008 Technique mixte et collage sur toile 220 x 300 cm Photo Giorgio Benni Courtesy Magazzino, Rome (Italie)En 1988, il fait la connaissance de Jean-Michel Basquiat. Un coup de foudre amical lie immédiatement les deux hommes. Sur les conseils et avec l’aide de Basquiat, Ouattara Watts quitte la France pour s’installer à New York, où il vit et travaille donc depuis désormais trente ans.
Les deux peintres échangent énormément, voyagent ensemble à la Nouvelle-Orléans, et avaient programmé un séjour à Korhogo mais, confronté à la disparition précoce de son ami, Ouattara Watts doit rapidement se faire un nom et une place à la force de son seul talent.

Avant la saison culturelle « Africa 2020 » et à la suite de la grande rétrospective consacrée à Jean-Michel Basquiat par la Fondation Louis Vuitton, l’Espace Paul Rebeyrolle est heureux d’accueillir et de présenter le travail de Ouattara Watts.

Résonances  Ouattara Watts To Fela 2011 Technique mixte et collage sur toile 247 x 265 cm Courtesy Galerie Cécile Fakhoury Le parcours, conçu à la fois comme un panorama rétrospectif, une virée initiatique et une explosion de sons et de couleurs à la hauteur de l’énergie et de la générosité de la peinture de Ouattara Watts, présentera près de vingt peintures, parfois monumentales, ainsi qu’un ensemble de travaux sur papier.

Puisant dans ses origines et ses expériences cosmopolites, l’artiste a élaboré ces dernières décennies une pratique mêlant intimement la musique et la peinture, composant ses oeuvres sur la base d’une spiritualité héritée des rituels magiques et d’une philosophie animiste liant l’homme et la nature. Ses toiles tissent et métissent inlassablement les traditions africaines, l’art moderne et contemporain occidental, l’influence des grands peintres et des compositeurs les plus géniaux du siècle.

Sa peinture rappelle que le génie artistique est intemporel et ne connaît pas de frontières : elle est un heureux antidote contre les dérives réactionnaires et les replis identitaires qui font tristement l’actualité internationale.

Espace Paul Rebeyrolle, route de Nedde, 87120 Eymoutiers Téléphone +33 (0)5 55 69 58 88
Ouvert tous les jours : 10 h à 19 h jusqu’au 31 août |10 h à 18 h à partir du 1er septembre

.