Soyez bien informé !

Abonnez-vous à La Lettre du mois & L’Hebdo du dimanche

Les Incontournables

Contemporanéités de l'art soutient la jeune photographie

Lieux d’exposition

Le + Récents

Gilles Massot – L’Espace entre les choses

Gilles Massot – L’Espace entre les choses

Du 4 mars au 28 mai 2023 – Vernissage vendredi 3 mars à 19h

Au-delà d’une discipline, Gilles exprime des expressions multiples où se tissent la trame d’histoires mêlées, empreintes d’émotions particulières, dans le but de nous transmettre l’élégance du moment, portées par un flux constant de musique intérieure. Danseur, il porte son énergie vers un ailleurs, sans frontières, tout en étant cadré par la grille du monde, notamment à travers ses études d’architecture.

La danse offre des intervalles comme le cadran du temps et de l’espace et permet d’ajuster le flux vital qui lient les êtres et fait ressentir les choses. Gilles provoque cet espace-temps fugitif et succinct pour le rendre leste.

L’exposition l’Espace entre les choses est une volonté de rétrospective sur le travail de Gilles Massot dont le fil rouge est l’histoire de l’image, sa fabrication et sa reproduction. L’exposition est avant tout une question sur les multiples connexions qui font le travail pluridisciplinaire de Gilles Massot, réunissant les traces d’une grande partie de sa vie d’artiste et d’historien voyageur. Les séquences de l’exposition font référence au processus qui sous-tend son travail ; un processus qui lui fait établir au fil des ans des liens entre des récits, des techniques, des occurrences et des parties du monde.

La sélection d’œuvres s’engage comme un décryptage des idées et réflexions de l’artiste sur notre rapport à l’image, à la photographie et à la création ; le temps et l’espace, deux thèmes au cœur de sa quête. Regard précurseur sur le mélange des médiums, par la théorie, Gilles nous dévoile un espace blanc complexe, une image en devenir ou déjà passée et ainsi invisible. Il nous propose une réécriture de l’histoire de la photographie, en parcourant les prémices d’un des premiers reporters photographe Jules Itier, jusqu’aux mystères des pyramides d’Égypte. L’ensemble confronte la mondialisation à la diversité et la multiplication des usages.  

Commissaire d’exposition         Florent BASILETTI

Gilles Massot

ARTISTE, THEORICIEN, HISTORIEN

Sa pratique des arts visuels traite plus spécifiquement de la théorie de la photographie et de sa relation au temps et à l’espace. Il enseigne à LASALLE – College of the Arts à Singapour.

Il a reçu la distinction culturelle française de Chevalier des Arts et des Lettres. Après avoir étudié l’architecture et la photographie à Marseille, il s’est installé à Singapour en 1981. Sa participation à la scène artistique locale l’a vu s’impliquer dans une série d’évènements artistiques.

Dans les années 1990, il a beaucoup voyagé à travers l’Asie et l’Europe, un mode de vie qui a donné lieu à plus de cinquante expositions et à un vaste ensemble de travaux éditoriaux publiés dans divers magazines en Asie et en Europe.

En 2010, il développe une recherche sur Jules Itier qui a réalisé les premiers daguerréotypes de la Chine, des Philippines, du Sri Lanka, de Singapour et du Viet Nam en 1844-45. Sous le nom de son alter ego Professeur Ma, il poursuit également une recherche sur les parallèles et les croisements entre les histoires respectives de la photographie et de la mécanique quantique.

Fondation Manuel-Rivera-Ortiz, 18 rue de la Calade 13200 Arles

tous les jours sauf le lundi de 11h à 18h00

Je partage !

Pour suivre l’actualité du sud de la France tout simplement !

error: Le contenu de ce site est protégé !
×