Résurgence V, Infinie Liberté, acte 2 Nancy Cunard – Souillac

Résurgence V, Infinie Liberté, acte 2 Nancy Cunard - Souillac

Résurgence V, Infinie Liberté, acte 2 Nancy Cunard

Du  1er octobre au 5 décembre 2021 – Ouverture vendredi 1er octobre à 18 h Sous la Halle puis à la salle Saint-Martin

Comme chaque année depuis 2017, la communauté de communes Causses et Vallée de la Dordogne (Cauvaldor) propose le rendez-vous culturel

Résurgence. Cet évènement rayonne sur le nord du Lot et vise à mettre en lumière la culture et l’histoire de Cauvaldor. Le coeur du projet est une exposition collective d’art contemporain accueillie à la salle Saint-Martin (ancienne église désacralisée du XVème siècle et son beffroi XVIème siècle) de Souillac (commune de 3200 habitants au nord du Lot/Occitanie). Le projet ne cesse de croître, l’édition 2020, qui portait sur la figure avant-gardiste de Nancy Cunard, avait accueilli plus de 3921 visiteurs alors même que l’édition a été écourtée de moitié par la crise sanitaire. Nous avons dû annuler les actions culturelles et fermer l’exposition du vendredi 30 octobre au dimanche 22 novembre 2020.

Ainsi, il a été décidé pour l’année 2021, afin de valoriser le travail effectué par les partenaires et le service culture, d’organiser l’acte 2 de l’exposition Infinie Liberté. L’exposition met à l’honneur, une seconde fois, Nancy Cunard et ses combats avec une sélection d’une quarantaine d’oeuvres qui porte sur des artistes engagés, traitant des droits humains et des inégalités sociales. Nancy Cunard est une éditrice, poète, collectionneuse d’art africain et militante pour la justice sociale d’origine anglaise. Elle a séjourné dans le nord du Lot dans les années 1930 et 1940, à Souillac, Creysse, Pinsac, Carennac et à Lamothe-Fénelon.

En 1950, elle acheta une ferme à Lamothe-Fénelon, où elle résida jusqu’en 1965.

L’ambition du programme Résurgence est de lui redonner sa place dans l’histoire de l’art et de montrer à quel point ses combats résonnent toujours avec notre actualité.

Infinie Liberté, acte 2 est composée d’oeuvres d’art contemporain prêtées par le Frac* Nouvelle-Aquitaine MÉCA, qui signe, cette année encore, un partenariat dans le cadre de sa séquence d’expositions Vivantes !, co-écriture consacrée à la place des femmes dans l’art et son histoire.

Une sélection d’oeuvres d’art africain contemporain et traditionnel est généreusement prêtée par les collectionneurs privés bordelais Daniel Bost et Dominique Chambon. Infinie Liberté, acte 2 présente également des œuvres appartenant aux Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse, à d’autres collectionneurs privés du territoire ainsi que le travail de deux artistes originaires du nord du Lot.

Lida Abdul, Laëtitia Badaut Haussmann, Adrien Basse-Cathalinat, Matthias Bruggmann, Mélanie Delattre-Vogt, Sabine Anne Deshais, Fatoumata Diabaté, Jean Dieuzaide, Sophia El Mokhtar, Marcos Avila Forero, LaToya Ruby Frazier, Joseph Grigely, Mohssin Harraki, Joan Jorda, Karen Knorr, Laurent Kropf, Tarek Lakhrissi, Letso Leipego, Jean Claude Loubières, Teresa Margolles, Aurélien Mole, Paul Mpagi Sepuya, Cécile Muhlstein, Marc Padeu, Tawanda Takura, Thomas Waroquier et Hank Willis Thomas

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Salle St-Martin à Souillac – Place Saint-Martin

Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h ; le vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h ; ouvert les jours fériés.