Rencontre autour de l’Estampe – Marcillac

Rencontre autour de l'Estampe - Marcilla

« Rencontre autour de l’Estampe » Margot Maldonado, Charlotte Reine 

Du 3 au 18 décembre 2022 – Vernissage samedi 9 décembre à partir de 11 h

Margot Maldonado 

née en Colombie vit et travaille actuellement à Tarbes.

J’aime la couleur, à travers elle je peux exprimer mes émotions. La couleur a une façon particulière d’atteindre la mémoire, elle amène des arômes, des saveurs, de la paix, de l’harmonie, du mouvement, de la chaleur, du froid. Elle parle directement aux sens. Elle intègre l’espace en projetant sa force, elle est présente. Avec l’abstraction, j’ai pu créer un langage libre, donnant le protagonisme à la couleur et en expérimentant ses diverses possibilités. Des taches fluides jusqu’à des plans de couleur pure, avec des couches différentes en dégradés et profondeur.

Je choisis les techniques en fonction du résultat que je veux obtenir. En estampage, je suis arrivée à des associations ténues à travers ses différents procédés. Toutes ces procédures constituent une alchimie des lignes, des gaufrages, de fines couches d’encre où on cherche de la profondeur, du contraste, de la densité, des évaporations. Les supports sur lesquels on fait la gravure -tels que les métaux, le plexiglas, le linoléum- sont des moules avec lesquelles on arrive à des atmosphères de tons aérés qui éclairent. Chaque moule a sa façon particulière d’intervenir, avec des acides, des poinçons, des gouges, des cires et des encres. Par l’intermédiaire de processus complexes ont obtient des résultats singuliers, sensibles, simples.

L’art et l’expérience sont unies, ils s’alimentent en une continue recherche d’équilibre.

Charlotte Reine 

vit et travaille entre Paris et la Dordogne. Ses œuvres sont exposées en France mais également dans l’Europe entière, et ce dans une quinzaine de galeries. Si Charlotte Reine travaille plusieurs techniques, elle se consacre plus particulièrement à la gravure à eau forte. Son travail consiste alors à graver des plaques de cuivre à l’acide nitrique puis de les encrées à la main, souvent avec des couleurs lumineuses, avant d’imprimer ses œuvres en tirage limitée sur une presse à bras.  

 L’univers de Charlotte Reine est coloré, poétique et gai. Une vision joyeuse de la nature, des animaux, des couleurs vives et chaleureuses, qui rappellent le réconfort et l’imagination sans frontière de l’enfance. C’est la mise en situation insolite de ses personnages qui fait de l’univers de Charlotte Reine, une vision drôle et touchante. « Je me consacre depuis quelques années, à l’étude subjective du monde animal, et des objets qui leurs sont indispensables. Animée par aucun souci de vraisemblance, je travaille sans contrainte et m’amuse des curiosités, des coïncidences des rencontres imprévues où je découvre des petits messages fortuits à l’usage de tous les jours. La chance m’a cependant fait faire quelques découvertes étonnantes que j’illustre par des peintures et des gravures ».

Découvrir le travail de Charlotte Reine, c’est entrer dans un univers chimérique faits de couleurs profondes et captivantes, car comme l’explique l’artiste : « il s’agit bien d’humour, de poésie et de tendresse, mais le désir profond, c’est la curiosité de sentir encore devant soi ce chemin inconnu et de savoir quel animal improbable se cache au tournant, déguisé en violon. ».

À l’âne bleu, Ruelle, angle 19 rue Saint Pierre, 32230 Marciac Tél : 06 87 54 70 17

Du vendredi au dimanche de 15h à 19 h

Aller au contenu principal