Mérignac photo 2022 Histoires particulières

Mérignac photo 2022 Histoires particulières Vanessa-Winship

Histoires particulières 8 femmes photographes de l’Agence VU

Du 14 mai au 4 septembre 2022 – Weekend d’ouverture 13 – 15 mai

A l’invitation de la ville de Mérignac, VU’ présente les expositions de huit femmes photographes aux écritures et approches singulières, offrant un aperçu de la diversité des regards qui composent l’Agence depuis plus de 35 ans.

Issues de différentes générations et nationalités, investies dans des champs photographiques divers, elles sont voyageuses, empathiques, originales, contemplatives ; elles racontent des territoires, saisissent la poésie du quotidien, donnent libre cours à leur esprit d’invention, s’engagent aux côtés des plus fragiles. Chacune d’elle livre ici une histoire particulière.

Les artistes

Martina Bacigalupo réalise avec le Gulu Real Art Studio Project un projet de recherche identitaire, culturel, historique et social. Elle réunit et organise des photographies éparses trouvées dans les rebuts d’un studio photographique du nord de l’Ouganda pour restituer un saisissant ensemble de portraits sans visages. A l’autre bout du monde, le parcours sensible de Claudine Doury le long du fleuve Amour interroge, sur une période de 30 ans, l’identité et l’âme des peuples de Sibérie oscillant entre traditions et modernité.

Avec ses Situations empreintes de fantaisie et d’onirisme, Maia Flore nous entraîne dans un univers en équilibre entre réel et imaginaire, à la poursuite d’une jeune femme insaisissable qui joue à se perdre et à nous perdre dans le paysage. Arja Hyytiäinen réalise une œuvre empreinte de poésie, à la lisière du conte initiatique et de la chronique intimiste. Île d’enfance est une plongée au cœur de la nature et des éléments, là où les réminiscences d’une mère se reflètent dans le présent de sa fille. 

Accueillie en résidence par la ville de Mérignac, Magali Lambert met en œuvre son univers étrange et fantasque, cherchant à révéler l’extraordinaire des éléments les plus familiers, créant des mises en abymes et des rencontres inattendues par un savant jeu de miroir orchestré dans le parc du Vivier. Dans Family Love, Darcy Padilla suit, avec empathie et justesse, le parcours douloureux de Julie, une jeune femme américaine atteinte du SIDA. Un journal photographique au long cours, révélateur de la démarche d’une photographe qui a consacré toute sa carrière à dénoncer les inégalités en se tenant aux plus près des minorités et des déclassés.

Depuis trente ans, la photographe américaine Anne Rearick entretient une relation photographique et affective avec une région française, le Pays Basque. Tout en saisissant avec empathie et justesse les habitants de ce territoire, elle en renvoie l’image d’un lieu singulier et atemporel, éloigné des urgences du monde.

Enfin, Vanessa Winship a dressé, avec She dances on Jackson, un portrait composite et subtil des Etats-Unis qu’elle a sillonné pendant deux ans de la Californie à la Virginie et du Nouveau-Mexique au Montana. Faisant dialoguer portraits et paysages, elle illustre cette curieuse et inévitable solitude et cette mélancolie créées par la quête du rêve américain.

Direction artistique : Patricia Morvan et Mathias Nouel pour VU’

Présentation de l’agence Vu’

Laboratoire permanent de réflexion sur les évolutions du monde et de l’image, VU’ collabore tout autant avec des talents émergents qu’avec des lauréats de prix prestigieux (World Press Photo, Prix Leica-Oscar Barnack, W. Eugene Smith Award, Prix Henri Cartier-Bresson,Visa d’or, Prix Carmignac du Photojournalisme, etc).

Si sa filiation documentaire est assumée – avec une création en 1986 au sein du quotidien Libération et le choix d’un nom en hommage au célèbre hebdomadaire d’information illustré des années 30 – VU’ revendique depuis 35 ans une liberté de territoires d’expression.

De l’actualité immédiate à l’enquête au long cours, de l’oeuvre formelle au récit intimiste, de la photographie argentique au projet plurimedia, du studio aux terrains les plus extrêmes ou les plus quotidiens : VU’ dresse le panorama pluriel d’une photographie d’auteur vivante qui interroge le  monde contemporain. Forte de la diversité de ses champs d’intervention et des projets développés – commandes, diffusion d’images d’archives, vente de tirages, partenariats, etc. – VU’ a su tisser des liens pérennes et inventifs avec les acteurs des médias, des ONG, de l’édition, de la culture, des institutions, des entreprises et de la communication.

VU’ poursuit son engagement pour la valorisation de la photographie auprès de tous les publics avec l’organisation de rencontres et conférences, de formations (VU’ Education) et la vente de tirages de collection (Galerie VU’), d’ouvrages, d’éditions spéciales, limitées ou rares (La Boutique VU’).

En savoir plus sur le site de l’agence VU’

RENCONTRE COLLECTIVE…

avec les photographes, la journaliste Brigitte Patient et Patricia Morvan de l’Agence VU’

SAMEDI 14 MAI / 17h – 18h30

Auditorium de la Médiathèque Michel Sainte-Marie

Médiathèque Michel Sainte-Marie, 19 Place Charles de Gaulle 33700 Mérignac