GRANGER, Une exposition photographique vernaculaire | MID – Sète

GRANGER, Une exposition photographique vernaculaire

Du 16 février au 31 mars 2018 – Vernissage jeudi 15 février à 18 h 30

https://www.la-mid.fr

GRANGER, Une exposition photographique vernaculaireLa liste est longue, particulièrement à Sète, des artistes «bruts», ceux qui inventent sans cesse des propositions souvent absurdes, parfois surréalistes, qui cassent la monotonie du quotidien et qui font l’âme de la cité. La liste est longue mais il en est un que l’on ne peut sans conteste ignorer c’est Pascal dit Granger. 

Il est si facile d’aimer Sète, de la détester aussi… Pascal Granger est de ceux qui nous font pencher la balance du bon côté. Même s’il n’est pas né dans une ville où il aurait aimé de naître, Pascal affiche librement son amour pour la ville singulière. Avec une énergie jamais en berne, il invente, collecte, compulse, collectionne et organise en séries impressionnantes, son univers vernaculaire où l’autre est toujours le bienvenu. Car Granger, ou Pascal c’est selon, développe autour de la photographie, sa photographie, un corpus documentaire qui finit par produire un portrait chinois de sa ville. 

Pascal Granger ce n’est pas seulement le roi de l’agit-prop à la sétoise, l’insatiable programmateur de Rock dans son antre « chez Lulu », l’inventeur du « championnat du monde de Sète des œufs mimosas » ou de tant d’autres manifestations particulières, c’est aussi un Sétois à l’engagement politique connu. Je me souviens à mes débuts dans ma ville d’adoption quand il m’avait dit de le prévenir si je voyais, jour et nuit, des affiches d’un certain parti d’une certaine droite extrême, de le prévenir, qu’il irait le recouvrir. 

Il photographie en série depuis des années des t-shirts à l’effigie de Guevara (plus de cent), ou des Sétois avec perruque et lunettes noires, Granger l’inarrêtable, l’inventeur de la grande équipe de rugby des “vieux du stade” (avec calendrier improbable), l’organisateur de soirées inoubliables chez Maryse et Lulu, Granger l’indispensable. 

Il faut un Pascal Granger dans chaque ville, et nous pouvons remercier nos amis Bretons de nous l’avoir cédé car c’est bien là-bas qu’est né le plus Sétois d’entre nous ! Pas Sétois mais chez lui… 

Nous tenterons de décrypter et de montrer, autant que faire se peut, l’univers de la photographie amateur qui est le sien et qui écrit chaque jour une histoire particulière de la ville de Sète. Cette photographie amateur qui constitue un morceau de choix de l’approche de la photographie vernaculaire, et qui, selon Pierre Bourdieu, à côté de la photographie légitimée comme art, occupe la place d’un art moyen mais omniprésent. 

Gilles Favier 

Maison de l’image documentaire, 17 Rue Lacan, 34200 Sète

Ouverte en période d’exposition  du mardi au vendredi 15h à 18h  le samedi de 15h à 19h 

Vous aimerez aussi...