Expositions “Au chevet du monde” Pieter Ten Hoopen & Joséphine Desmenez | Château d’Eau

“Au chevet du monde” Pieter Ten Hoopen & « Sans titre »Joséphine Desmenez

Du 28 juin au 16 septembre 2018 – Vernissage jeudi 28 juin à 18:00

www.galeriechateaudeau.org

Pieter Ten Hoopen “Au chevet du monde” Grande GaleriePieter Ten Hoopen “Au chevet du monde” Grande Galerie

Depuis les années 2000, Pieter Ten Hoopen s’intéresse principalement aux situations sociales et aux conditions humaines. Travaillant pour la presse ou des organismes non gouvernementaux, il effectue de nombreux reportages à travers le monde : Colombie, Pakistan, Russie, États-Unis, Égypte, Kenya, Suède, Irak, Syrie, Afghanistan… Il en rapporte des témoignages sur les situations complexes dans lesquelles sont plongés certains groupes humains à la suite de catastrophes naturelles, à cause de problèmes écologiques ou par leur isolement géographique.

Pieter Ten Hoopen “Au chevet du monde” Grande GaleriePlus que les faits qui feraient les unes de l’actualité, ce sont les gestes du quotidien qu’il aborde. Ces images, à l’opposé des « images chocs », tout en douceur, montrent la capacité des hommes et des femmes à résister face à l’adversité, leur résilience après une catastrophe et reflètent la profonde empathie de cet auteur.

Pieter Ten Hoopen est représenté par la Galerie VU’

Joséphine Desmenez « Sans titre » Galerie 2

Joséphine Desmenez "Sans titre" Galerie 2Joséphine Desmenez s’interroge sur les images véhiculées par les médias et définissant notre époque et notre monde.
Elle s’est trouvée récemment confrontée, en Sicile, au réel des drames vécus par les migrants à travers les traces trouvées sur la côte : vêtements, bouées de fortune, bidons, …
Á partir de ces objets et d’autres qu’elle a apportés, archétypiques des catastrophes de notre planète, comme la couverture de survie, elle a créé des installations dans des espaces suggérant ceux où des situations auraient pu avoir lieu. Elle les photographie ensuite, produisant des images minimalistes qu’elle tire en grand format sur du carton, évoquant avec ce matériau la fragilité des moyens utilisés par ces hommes et ces femmes fuyant leur pays. Avec ces images, réactivant celles inscrites dans notre mémoire, le travail de cette très jeune artiste prend toute son ampleur et témoigne symboliquement de cette tragédie.

Le Château d’Eau 1, Place Laganne 31300 Toulouse. Tél: 05 61 77 09 40 

Vous aimerez aussi...

Le site est mis à jour chaque fin de semaine pour les événements ou expositions qui ont lieu la semaine suivante, donc ne seront publiées que les informations arrivées le vendredi avant la date de l'expsoition. Il est donc nécessaire d’envoyer les informations par mail pour qu’un article soit publié.

Pour une parution, il est fortement conseillé de joindre un texte de présention de l'exposition, la démarche de l'artiste et des visuels.

Vous pouvez laisser vos coordonnées via le formulaire ci-dessous pour annoncer un événement. Merci de votre compréhension !

Le fait de m’envoyer par mail l’annonce d’une exposition n’implique pas qu’elle sera publiée.