Exposition « Teatro » Peter Friedl – Carré d’art de Nîmes

Peter Friedl

Du 25 octobre 2019 au 1er mars 2020

www.carreartmusee.com/fr

Report, détail, 2016, installation vidéo. Courtesy Galerie Erna Hécey, Luxembourg, Guido Costa Projects, Turin, & Nicolas Krupp, Bâle. © Peter. FriedlPeter Friedl travaille avec différents médias, genres et modes de présentation. En quête de nouveaux modèles de narration, ses projets explorent la construction de l’histoire et des concepts.

L’exposition Teatro met en lumière son esthétique de l’intimité critique et s’articule autour des thèmes récurrents dans son travail : la modélisation, la langue, la traduction, la théâtralité. Une des pièces maîtresses est l’installation vidéo Report de 2016, présentée pour la première fois à la documenta 14 de 2017.

Sur la scène nue du Théâtre national d’Athènes, des acteurs d’horizons divers récitent des extraits de la nouvelle de Franz Kafka Compte rendu pour une académie dans leurs langues maternelles respectives ou une autre langue de leur choix.

Rehousing, 2012-2019. Courtesy de l’artiste & Guido Costa Projects, Turin. Vue de l’exposition Peter Friedl, Teatro à la Kunsthalle de Vienne, 2019. Photo Jorit Aust. © Peter FriedlLes formes actuelles de migration et de diaspora trouvent un écho dans la parabole kafkaïenne sur l’assimilation et la mimésis. Cette œuvre d’une grande complexité cinématographique examine la porosité des frontières de la langue et de l’identité.

Rehousing (2012-19) est composée de maquettes d’architecture, chacune déclinant des idées sur l’histoire et la politique, ainsi que reflétant des biographies et des idéologies singulières. Comme le dit Peter Friedl, ce sont « des études de cas sur la géographie mentale d’une modernité alternative ».

On y trouve notamment la maison d’enfance de l’artiste en Autriche, la cabane de Martin Heidegger dans la Forêt-Noire, la résidence privée d’Ho Chi Minh à Hanoï, une case d’esclave sur la plantation Evergreen en Louisiane, l’ancien domicile de Winnie et Nelson Mandela à Soweto et un conteneur hébergeant des réfugiés dans un camp de Jordanie.

Teatro Popular, 2016-2017, 4 “barracas”: 190 x 100 x 100 cm (2x), 180 x 90 x 90 cm, 180 x 100 x 100 cm; bois, aluminium, tissus. 22 marionnettes gant, technique mixte, dimensions variables (ca. 40–50 cm chacune). Courtesy de l’artiste et Lumiar Cité, Lisbonne. Photo Daniel Malhão. © Peter FriedlL’exposition Teatro rassemble aussi des œuvres plus anciennes comme la vidéo Dummy (1997), réalisée pour la documenta 10, et le projet au long cours Theory of Justice (1992-2010) où Friedl aborde les différentes fictions de la justice.

Teatro Popular (2016-17), inspiré du théâtre de marionnettes à main traditionnel, déploie toute une série de personnages particuliers issus du monde lusophone.

Parmi les œuvres exposées, The Dramatist (Black Hamlet, Crazy Henry, Giulia, Toussaint) de 2013, The Children de 2009 et un ensemble de dessins appartiennent à la collection permanente de Carré d’Art.

Untitled, 2016, marqueur, encre, peinture de couleur végétale sur papier, 14,8 x 20,8 cm. Courtesy de l’artiste. © Peter FriedlCarré d’art de Nîmes Place de la Maison Carrée. 30000 Nîmes. Téléphone : 04 66 76 35 70. Ouvert du mardi au dimanche inclus de 10h à 18h

.

Le site est mis à jour chaque fin de semaine pour les événements ou expositions qui ont lieu la semaine suivante, donc ne seront publiées que les informations arrivées le vendredi avant la date de l’exposition. Il est donc nécessaire d’envoyer les informations par mail pour qu’un article soit publié.

Pour une parution, il est fortement conseillé de joindre un texte de présentation de l'exposition, la démarche de l'artiste et des visuels.

Vous pouvez laisser vos coordonnées via le formulaire ci-dessous pour annoncer un événement. Merci de votre compréhension !

Le fait de m’envoyer par mail l’annonce d’une exposition n’implique pas qu’elle sera publiée.