Exposition « Suite galiléenne » Raphaël Zarka – Anglet

Raphaël Zarka

Du 7 décembre 2019 au 7 mars 2020, La Villa Beatrix Enea
Du 7 décembre 2019 au 25 janvier 2020, Galerie Georges‐Pompidou

www.anglet.fr

Exposition "Suite galiléenne" Raphaël Zarka -Sculpteur, essayiste et collectionneur, Raphaël Zarka inscrit son œuvre dans la continuité de ses recherches liées à l’histoire et à la culture du skateboard qu’il pratique lui-même.

Invité par La Villa Beatrix Enea, centre d’art contemporain d’Anglet, il présente l’exposition Suite galiléenne, comprenant une série de photographies en noir et blanc de skateurs évoluant sur des sculptures dans l’espace public, des modules skatables conçus par l’artiste, des vidéos, ainsi qu’une série de sculptures et de peintures murales inédites créées spécifiquement pour le centre d’art et produites par ce dernier.

Suite galiléenne ou une histoire de formes et de skateboard

Exposition "Suite galiléenne" Raphaël Zarka -Artiste plasticien, Raphaël Zarka inscrit son oeuvre dans l’abstraction géométrique.
Il se passionne pour les formes et explore leur histoire tel un collectionneur ou un archéologue. Son travail repose essentiellement sur la découverte des formes préexistantes : des formes géométriques principalement (plans inclinés, courbes,  arcs de cercle…) appartenant au monde de l’art et de la science, mais aussi des objets scientifiques, historiques, artistiques, objets trouvés, objets du quotidien…

Il les collectionne, retrace leur histoire et construit un univers à la manière d’un cabinet de curiosités dans lequel  es formes et les objets semblent être des outils de compréhension du monde.

Remontant ainsi dans le temps, Raphaël Zarka joue de l’anachronisme qui en résulte quand il ramène ces objets au XXIe siècle pour les interpréter, comme un Exposition "Suite galiléenne" Raphaël Zarka -musicien exécute une partition, en changeant les formes, échelle, facture et matériaux.

Parallèlement à l’histoire des formes qui le passionne, Raphaël Zarka s’intéresse à l’histoire et à la culture du skateboard qu’il pratique lui‐même et dont il est devenu l’un des rares historiens2. Il observe que le skateur, qui exploite librement toute une série d’obstacles (rampes, escaliers, bancs…), en maîtrise les matériaux et textures variés, comme un sculpteur. Il note également que le skateboard est porteur d’une forme de réappropriation de l’espace public, thème qu’il aborde souvent.

Ce constat marque le début d’une réflexion rigoureuse et de recherches documentaires minutieuses. Entrecroisant la pratique artistique et celle du skateboard, il recense les analogies qui peuvent exister entre les instruments imaginés par Galilée notamment pour étudier la chute des corps, la géométrie des espaces liés à la pratique du skateboard, les volumes de sculpture minimale et des cadrans solaires monumentaux conçus en Inde au XVIIIe siècle.

La Villa Beatrix Enea 2, rue Albert‐le‐Barillier, 64600 Anglet
Galerie Georges Pompidou, 12, Rue Albert Le Barillier  64600 Anglet. Tél : 05 59 58 35 60
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h. Entrée libre.

.

Le site est mis à jour chaque fin de semaine pour les événements ou expositions qui ont lieu la semaine suivante, donc ne seront publiées que les informations arrivées le vendredi avant la date de l’exposition. Il est donc nécessaire d’envoyer les informations par mail pour qu’un article soit publié.

Pour une parution, il est fortement conseillé de joindre un texte de présentation de l'exposition, la démarche de l'artiste et des visuels.

Vous pouvez laisser vos coordonnées via le formulaire ci-dessous pour annoncer un événement. Merci de votre compréhension !

Le fait de m’envoyer par mail l’annonce d’une exposition n’implique pas qu’elle sera publiée.