Exposition « Pedestrian Space » Fred Sandback | Venet Foundation au domaine du Muy

« Pedestrian Space » Fred Sandback

Du 15 juin au  15 septembre 2017

http://www.venetfoundation.org/

Vue de l’exposition de Fred Sandback, Pedestrian Space à la Venet Foundation en 2017 © Xinyi Hu

La Venet Foundation est heureuse de présenter Pedestrian Space, une exposition de Fred Sandback, la première en France depuis 10 ans et sa présentation au Musée de Grenoble. Rare en France ces dernières années, son oeuvre est néanmoins connue des visiteurs de la Dia Foundation qui l’expose de manière permanente à Beacon et qui lui a dédié un musée de 1981 à 1996, ainsi que des visiteurs des institutions internationales qui lui rendent régulièrement hommage.

Fred Sandback (1943-2003) est un artiste minimaliste construisant des sculptures à partir de fils tendus dans l’espace. Ils peuvent être composés d’acier, d’élastique ou plus généralement de fils de laine colorés. Il fait son apparition sur la scène artistique en 1967 et participe dès 1968 aux expositions majeures de la scène minimaliste Vue du parc de scuptures de la Venet Foundation avec James Turrell Elliptic Ecliptic, 1999 © Xinyi Hu, Paris Courtesy Venet Foundation, New York(Prospect 68, Düsseldorf, When attitudes become forms, 1969, Conceptual Art, Land Art, Arte Povera, 1970…) ainsi que des expositions personnelles notamment à la Haus Lange Krefeld, épicentre des avant-gardes des années 1960.
S’il reprend le matériau de Naum Gabo dans les années 1930, il en récuse la narrativité, de même que les questions de masse et de surface pour privilégier un rapport sensible initié par la déambulation et la découverte des oeuvres discrètes, sur le fil du visible, des oeuvres réduites à l’essentiel, se débarrassant de tout, qui dessinent un volume imaginaire. Sandback le décrit comme un jeu entre quelque chose qui existe et quelque chose qui n’existe pas à la fois, un volume d’air et de lumière au dessus de la surface du sol. Ce qui l’intéresse, c’est l’espace tri-dimensionnel dans lequel nous nous trouvons et qu’il parvient à modeler, à redécouper d’un trait de laine.Larry Bell Something Green, 2017 Verre feuilleté 244 x 1219 x 244 cm © Xinyi Hu, Paris Courtesy Venet Foundation, New YorkUn trait droit, élastique, tendu entre le sol et le plafond, ne laissant pas apparaitre de structure, d’outils pour la maintenir et qui peut donner l’illusion d’une baguette posée en équilibre. La beauté que suscite ce mystère ne lasse pas de nous émerveiller. La tension est douce, non agressive, elle est induite sans s’afficher, la question de la tension apparait en comparant la sculpture dans l’espace et la pelote dont elle est issue.
Un trait fin, léger, tendre dont un examen précautionneux fait ressortir sa douceur, les fils de laine laissent échapper de la ligne principale des fragments de duvet que Valérie Mavridorakis dans Fred Sandback ou le fil d’Occam compare avec justesse à la texture du pastel sur le papier. Les sculptures sont des traits dessinés dans l’espace doués d’une qualité picturale d’importance. Ainsi que leurs couleurs que l’artiste choisissait sans aucune recherche symbolique. Fidèle au précepte de Frank Stella, « what you see is what you see », à la différence que Sandback nous demande un regard exigeant et attentif.Bernar Venet Vue de la cascade et le pont-arc © Serge Demailly, La Cadière-d’Azur Courtesy Archives Bernar Venet, New YorkL’exposition présente six sculptures conçues entre 1971 et 2002, ainsi qu’un ensemble de gravures de 1976, « quatre variations de deux lignes diagonales » et un ensemble de 22 dessins originaux présentant autant de variations. Les dessins préparatoires sont essentiels dans le processus de Sandback dont les oeuvres nécessitent un grand espace pour se déployer. Pour remédier à ces difficultés d’installation, les dessins permettent de projeter sur le papier les fils prévus pour les espaces limités des galeries et musées.
Commissaire : Alexandre Devals, directeur de la Venet FoundationBernar Venet, Effondrement d’Arcs : 200 tonnes, 2016 © Jérôme Cavalière, Marseille Courtesy Archives Bernar Venet, New York

Bernar Venet, Effondrement d’Arcs : 200 tonnes, 2016 © Jérôme Cavalière, Marseille Courtesy Archives Bernar Venet, New YorkBernar Venet : http://www.bernarvenet.com/

Venet Foundation, 365 chemin du Moulin des Serres 83490 Le Muy
Visite les jeudis après-midi et vendredis, sur réservation uniquement, inscription par mail : info@venetfoundation.org

Vous aimerez aussi...