Exposition « Mythologie contemporaines » Hadrien de Corneillan – Maison du Cygne

Hadrien de Corneillan

Du 12 octobre au 10 novembre 2019. Vernissage samedi 12 octobre à 11h

www.jardincygne.ville-six-fours.fr

"Mythologie contemporaines" Hadrien de CorneillanLumières Témoins

Un horizon qui s’ouvre sans limite sur un parvis de lumière diffuse, acérée, brumeuse, précise. Peinture faussement hyperréaliste auxquelles je rajouterai les préfixes Sur et Supra pour l’enrichir de multiples percepts.

Hadrien de Corneillan n’illustre pas un monde en souffrance, mais il décode des no man’s land en devenir. Il écrit sa perception des “choses” en utilisant une palette de couleurs, du gris/noir profond au blanc cotonneux. C’est un monde à deux visages, celui du vide en devenir est forcément présent, mais il recèle aussi une dualité de lecture par la persistance insidieuse de notre passé, de notre histoire, comme pour une mise à nue de notre mémoire.

Les diptyques créent des actes narratifs où si nous sommes attentifs, nous pouvons déchiffrer des souvenirs au plus profond de notre temporel collectif. Ces césures d’images nous offrent des territoires miroirs où le début et la fin s’entremêlent, mais il arrive parfois qu’il nous propose des pistes avec des bribes de poésie qui claquent comme des bannières d’une couleur vive pour nous réveiller d’une lecture à venir.

Ce travail provoque une esthétique du vide, qui nous oblige à prendre en compte des connivences avec l’artiste, à nous de les répertorier : accumulation, soustraction, bruit, silence, infini et autres… sont le début d’un dialogue à distance avec celui-ci.

La lumière qui domine ses toiles dans les gris/blanc, se diffuse sur la totalité de l’espace pictural, elle s’applique à nous révéler le moindre détail de ses “figures” comme pour archiver une image au-delà d’une improbable photographie. Nous sommes quelques fois tellement captivé par la précision chirurgicale de ce monde des possibles, que l’on se retrouve sans effort de l’autre côté de l’horizon de ses "Mythologie contemporaines" Hadrien de Corneillanpeintures.

10 Août 2019    Raoul Hebreard

Hadrien de Corneillan vit et travaille dans le sud de la France. Ancien danseur, avocat, auteur de théâtre, plasticien, son parcours atypique fait sa richesse. 

Il expose pour la première fois à Montpellier en mai 2018, année qui voit s’enchaîner d’autres expositions dans différents lieux de la région. 

En 2019 il participe notamment au 32ème Salon des Jeunes Plasticiens de Saint Raphael et à la 4ème édition de l’Art Déboite avec Dupré&Dupré Gallery. En octobre le centre d’art de Six Fours – la maison du Cygne – lui ouvre ses portes pour une exposition personnelle.

Son travail interroge le rapport de l’homme à son environnement au travers d’une série de symboles formant autant de paysages humains. Les pylônes électriques, les containers ou les ruines industrielles se réunissent en séries qui questionnent notre passé comme notre présent.

Le noir et blanc est ici autant une ouverture au silence et à la sensibilité qu’une forme de mise à distance poétique de la réalité. »

Rencontre avec l’artiste le 26 octobre à 15h.

www.hadriendecorneillan.com

Maison du Cygne 209 Chemin de la Coudoulière 83140 SIX FOURS LES PLAGES

.

Le site est mis à jour chaque fin de semaine pour les événements ou expositions qui ont lieu la semaine suivante, donc ne seront publiées que les informations arrivées le vendredi avant la date de l’exposition. Il est donc nécessaire d’envoyer les informations par mail pour qu’un article soit publié.

Pour une parution, il est fortement conseillé de joindre un texte de présentation de l'exposition, la démarche de l'artiste et des visuels.

Vous pouvez laisser vos coordonnées via le formulaire ci-dessous pour annoncer un événement. Merci de votre compréhension !

Le fait de m’envoyer par mail l’annonce d’une exposition n’implique pas qu’elle sera publiée.