Exposition “Mirrorbody” Tarik Kiswanson – Nîmes

Exposition "Mirrorbody" Tarik Kiswanson - Nîmes

Mirrorbody Tarik Kiswanson

Du 30 octobre 2020 au 7 mars 2021 – Ouverture jeudi 29 octobre de 16h à 21h

www.carreartmusee.com/fr

Exposition "Mirrorbody" Tarik Kiswanson - NîmesL’exposition de Kiswanson Mirrorbody à Carré d’art de Nîmes rassemble des œuvres qui abordent des questions de déracinement, de transformation, de multiplication, de désintégration, de mémoire et de temps – autant de considérations centrales dans l’exploration continue de la condition humaine par l’artiste. Celui-ci oscille entre différents domaines, figuratif et abstrait, dans son enquête permanente sur le corps et sa place dans le monde: son mouvement, sa dissolution, son absence, son renouvellement.

« Le corps est le point zéro du monde, là où les chemins et les espaces viennent se croiser le corps n’est nulle part : il est au coeur du monde ce petit noyau utopique à partir duquel je rêve, je parle, j’avance, j’imagine, je perçois les choses en leur place et je les nie aussi par le pouvoir indéfini des utopies que j’imagine. »1

Exposition "Mirrorbody" Tarik Kiswanson - NîmesOn l’oublie souvent, mais l’histoire s’inscrit dans le corps et la plupart des oeuvres de Tarik Kiswanson nous présentent à leur tour des états de corps. Nous y devinons des fils invisibles menaçant à tout instant se rompre au gré des accidents de l’histoire. Ils sont les traces d’une mémoire vive, d’une mémoire du corps. As Deep As I Could Remember, As Far as I Could See est à la fois le titre de son premier livre de poésie et de l’une de ses performances, établissant une correspondance entre l’écriture comme travail introspectif et la trajectoire du geste pensé comme présence au monde.

Dans les performances de l’artiste, des préadolescents récitent de la poésie en formant des constellations toujours en mouvement. La fragilité, ainsi que l’innocence de l’enfant, laissent advenir le processus de construction de la subjectivité, car ces préadolescents de onze ans sont des êtres singuliers qui doivent inventer des relations entre eux. De même, bien qu’une généalogie nous soit forcément donnée, la famille étant centrale dans toute l’oeuvre de Tarik Kiswanson, il nous est aussi possible d’appartenir à une
communauté que l’on peut choisir.

Carré d’art de Nîmes Place de la Maison Carrée. 30000 Nîmes. Téléphone : 04 66 76 35 70. Ouvert du mardi au dimanche inclus de 10h à 18h