Exposition « Migrant Farmers » Dorothea Lange | Galerie Photon

« Migrant Farmers »  Dorothea Lange"Migrant Farmers" Dorothea Lange

Du 13 décembre au 12 mars 2019 – Vernissage jeudi 13 décembre à partir de 18h30

http://www.labo-photon.fr

Ces images représentent un témoignage sur le contexte économique de l’époque : chômeurs, migrants, population appauvrie et dévastée… Le travail de Dorothea Lange, manifestement révoltée face à cette situation désastreuse, est devenu une "Migrant Farmers" Dorothea Langevéritable dénonciation politique et sociale.

Née à Hoboken (dans l’État américain du New Jersey), Dorothea Lange commence sa carrière de photographe à New York, avant des’installer en 1918 à San Francisco où elle ouvre un studio de portrait. C’est la Grande Dépression qui la pousse à déplacer son champd’action vers la rue.

Ses photographies poignantes des sans-abris attirent l’attention de la Resettlement Administration, qui la recrute en 1935 et publie dans les journaux de tout le pays ses clichés de la pauvreté et de la détresse qui touchent alors violemment les États-Unis. Les photographies étant propriété de l’État, elles sont publiées sans demande "Migrant Farmers" Dorothea Langede paiement, ce qui contribue à leur propagation rapide et à faire d’eux des icônes de l’entre-deux-guerres américaine.
© Dorothea LANGE / Library of Congress, Prints & Photographs Division, FSA-OWI Collection

Gale­rie PHOTON, 8 Rue du Pont Montaudran 31000 Toulouse‎ 05 61 62 44 95 

Vous aimerez aussi...

Le site est mis à jour chaque fin de semaine pour les événements ou expositions qui ont lieu la semaine suivante, donc ne seront publiées que les informations arrivées le vendredi avant la date de l'expsoition. Il est donc nécessaire d’envoyer les informations par mail pour qu’un article soit publié.

Pour une parution, il est fortement conseillé de joindre un texte de présention de l'exposition, la démarche de l'artiste et des visuels.

Vous pouvez laisser vos coordonnées via le formulaire ci-dessous pour annoncer un événement. Merci de votre compréhension !

Le fait de m’envoyer par mail l’annonce d’une exposition n’implique pas qu’elle sera publiée.