Exposition Mezzanine Sud 2021 – Toulouse

Lana Duval Exposition Mezzanine Sud 2021 - Toulouse

Mezzanine Sud 2021

Du 9 décembre au 6 mars 2022 – Vernissage jeudi 9 décembre à 18h

Ce prix décerné par les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse accompagne et met en avant les artistes de moins de 35 ans dans le domaine de la création artistique contemporaine depuis 2014.

Il bénéficie cette année encore du soutien des Amis des Abattoirs. Cette distinction marque une fois de plus l’engagement des Abattoirs pour le développement de la scène locale et vient compléter les nombreux soutiens mis en place par l’établissement depuis plusieurs années (expositions, premières acquisitions, nouvelles productions, appels à projets, etc.).

L’année 2020 a été particulière à bien des égards. Les artistes de cette année-là ont travaillé sur leur exposition sans que le public puisse les découvrir. C’est pour cela qu’ils reviennent en 2021 accompagnés des trois nouveaux lauréats.

– Les lauréats 2020 : Lana Duval, Bonella Holloway, Matthieu Sanchez et Anna Solal

– Les lauréats 2021 : Naomi Maury, Jimmy Richer et Maxime Sanchez

Installations, vidéos, peinture, sculptures, collages, ou encore performance au long cours, ces projets ont été choisis pour leurs propositions fortes qui répondent aux enjeux artistiques et culturels d’aujourd’hui.

De ce qu’il reste de la peinture ou de la musique au temps du tout numérique, de la récupération des objets et de leur transformation au temps des grandes interrogations écologiques, du retour faussement traditionnel vers l’artisanat, la maçonnerie, le dessin et la broderie, cette édition de Mezzanine Sud ouvre de nouveau un moment de découverte sur comment des artistes de la nouvelle génération intègrent différemment l’art au monde d’aujourd’hui.

ARTISTES / ARTISANS ?

Nouvelle présentation de la collection Daniel Cordier et des Abattoirs

Du 10 décembre 2021 au 8 mai 2022

 

Un an après le décès de Daniel Cordier (1920-2020), les Abattoirs présentent une nouvelle exposition de sa collection qui combine aussi bien des œuvres d’art moderne et contemporain que des créations extra-européennes, des naturalia et des merveilles de la nature. Ce nouvel accrochage pose la question de la définition de l’artiste. Il s’inspire de l’exposition Artiste/Artisan ? qui s’est tenue au Musée des Arts décoratifs de Paris en 1977.

Cette exposition pionnière, portée par François Mathey (1917-1993), conservateur en chef, proposait de rassembler dans un ensemble homogène des œuvres artisanales, des œuvres d’art contemporain, ainsi que des objets façonnés par la nature.

Dans la collection de Daniel Cordier la frontière entre Artiste et Artisan est ténue, avec des œuvres dites d’art contemporain et des œuvres dites artisanales qui se côtoient sans hiérarchie. Pour citer l’exemple du travail du bois, on trouve des bois de rêve façonnés par la nature, des crémaillères de foyer façonnées par des artisans japonais, mais également des assemblages de bois de l’artiste Louise Nevelson.

Daniel Cordier et François Mathey sont deux figures de l’art du XXe siècle qui illustrent bien le rôle de la collection, privée ou publique, de l’amateur et du collectionneur, du conservateur et de l’historien, dans le regard que l’on porte sur ces objets. Aujourd’hui, avec cette exposition, les Abattoirs valorisent la collection de Daniel Cordier en suivant les idées qui lui tenaient à cœur et en respectant ces valeurs. Ce nouvel accrochage est également présenté au côté d’artistes de la collection des Abattoirs qui empruntent à l’artisanat.

 

Avec les artistes : Becky Beasley, Katinka Bock, Sabine Anne Deshais, Claire Falkenstein, Yolande Fièvre, Jean-Michel Meurice, Louise Nevelson, Edith Raymond, Richard Stankiewicz, Nicolas Valabrègue, Claude Viallat et les artistes inconnus d’Afrique du Sud, de Birmanie, de Chine, d’Ethiopie, de France, d’Indonésie, du Japon, du Niger, du Nigéria et d’Ouzbékistan.

 

Ces expositions viennent compléter la programmation actuelle :

« La Déconniatrie. Art, exil et psychiatrie autour de François Tosquelles » jusqu’au 6 mars 2022

« La Dame à la licorne. Médiévale et si contemporaine » jusqu’au 16 janvier 2022

les Abattoirs, 76 allées Charles-de-Fitte 31300 Toulouse . Tél : 05 34 51 10 60 (accueil musée).

Du mercredi au vendredi 10h-18h, samedi et dimanche 11h-19h. Nocturnes jusqu’à 20h les jeudis

Aller au contenu principal