Exposition « Les yeux de W » Laura Lamiel | CRAC à Sète

Les yeux de W Laura Lamiel

Du 16 février au 19 mai 2019 – Vernissage vendredi 15 février 2019 à 18h30

Les yeux de W Laura Lamiel Les yeux de W convoque le corps et l’esprit dans un voyage intérieur où se succèdent des chambres, des cellules, des passages et des cavités que l’on arpente et traverse comme les recoins d’une mémoire, parfois vive, parfois enfouie, tantôt lumineuse et tantôt obscure. Dans cette exposition, chaque détail agit comme les synapses labyrinthiques d’un cerveau infini dans lequel des espaces s’enchâssent les uns dans les autres, se dédoublent, se reflètent et s’enroulent sur eux-mêmes. Depuis quarante ans, Laura Lamiel compose des paysages abstraits, en apparence minimalistes, qui déjouent, de toutes les manières possibles, notre perception du réel.

Dans le titre de l’exposition, la graphie de la lettre W, double et symétrique, indique une manière d’aborder le parcours. En combinant jeux de miroirs, superpositions et symétries décalées, les sculptures, les installations, les photographies et les dessins de Laura Lamiel troublent la vision tout en faisant émerger de nouvelles images.Dans un réel qui semble à tout instant se dérober, les Les yeux de W Laura Lamiel  Chambre de capture (1), 2015. Acier émaillé, laine, bois, tubes fluorescents, plexiglas – 150 × 190 × 150 cm. Vue de l’exposition Chambres de capture, La Verrière – Fondation Hermès, 2015. Photo : Isabelle Arthuis / Courtesy Marcelle Alix, Paris. 6. Popote, 1985. Bois, bois laqués, matériaux divers – 243 × 243 × 243 cm. Photo : Aurélien Mole / Courtesy Marcelle Alix, Paris.œuvres de Laura Lamiel maintiennent le regard en tension et diffractent la perception dans les profondeurs d’une expérience intérieure. L’artiste construit avec une minutie sans pareil chacune de ses œuvres en conjuguant des matériaux hétérogènes, lisses ou grumeleux, chauds ou froids. L’acier émaillé blanc, le plexiglas, le néon se mêlent au bois vernis, au cuivre, aux grains d’encens, mais aussi au tissu, au papier ou au coton. Pour Les yeux de W, Laura Lamiel travaille autant par soustraction que par addition de matériaux et d’objets. Aux volumes pharaoniques de la première salle du centre d’art, elle oppose une sculpture à terre, sol immense creusé et incisé par endroits, où apparaissent des mondes cachés et des formes souterraines. Laura Lamiel nous invite à regarder dessous, de biais ou derrière les images et s’emploie à faire remonter à la surface ce que la mémoire tend à négliger.

L’exposition présente également des cellules, architectures à l’échelle d’un corps, espaces de travail et de pensée dans lesquels l’artiste dispose des formes épurées, mais aussi des archives, des gants, des mouchoirs qui semblent avoir traversé le temps et dont l’usure vient contrecarrer l’ordonnancement calme et silencieux de ses œuvres.

Marie Cozette

CRAC à Sète Languedoc-Roussillon 26, Quai Aspirant Herber 34200 SÈTE . Tél : 04 67 74 94 37.

Vous aimerez aussi...

Le site est mis à jour chaque fin de semaine pour les événements ou expositions qui ont lieu la semaine suivante, donc ne seront publiées que les informations arrivées le vendredi avant la date de l'expsoition. Il est donc nécessaire d’envoyer les informations par mail pour qu’un article soit publié.

Pour une parution, il est fortement conseillé de joindre un texte de présention de l'exposition, la démarche de l'artiste et des visuels.

Vous pouvez laisser vos coordonnées via le formulaire ci-dessous pour annoncer un événement. Merci de votre compréhension !

Le fait de m’envoyer par mail l’annonce d’une exposition n’implique pas qu’elle sera publiée.