Exposition Henri Vergé-Sarrat & Rolande Déchorain | Musée d’art moderne Collioure

Henri VERGÉ - SARRAT Collioure - Villa les Terrasses, 1930 Gouache sur papier  45,5 x 32 cm Donation Valia Boulay Collection du musée d'art Moderne de Collioure  Photographie Robin townsend

Henri Vergé-Sarrat & Rolande Déchorain 

Collioure 1930-1940 – Donation Valia Boulay

Du 2 juin jusqu’au 6 janvier 2019

http://www.collioure.net/museedartmoderne

Henri VERGÉ - SARRAT Collioure - Villa les Terrasses, 1930 Gouache sur papier  44 x 32,5 cm Donation Valia Boulay Collection du musée d'art Moderne de Collioure  Photographie Robin townsendLe musée a reçu en 2017 une importante donation de quarante pièces de Mme Valia Boulay, petite nièce de l’artiste Henri Vergé-Sarrat et de son épouse Rolande Déchorain. Les oeuvres données regroupent une importante partie du travail que ces deux artistes ont réalisé à Collioure. Ce don vient doter et documenter notre fonds, riche de ces passages incessants d’artistes et de leur vision de ce petit port connu dans le monde entier grâce à leur travail. Cinq autres musées sont également destinataires de sa donation : ceux de Bergues, La Piscine à Roubaix, Gravelines, L’Isle-Adam.

Collioure a vu depuis le tout début du XXe siècle, un nombre impressionnant d’artistes qui sont venus se nourrir de la beauté du site et de la présence d’une lumière très particulière. Depuis le XIXe siècle et l’avènement de la peinture sur chevalet en extérieur, Collioure était devenu un site majeur pour prélever ses paysages et les adapter à chaque type de recherche Rolande DECHORAIN Collioure - Port d'Avall, années 1930 Huile sur toile  46 x 55 cm Donation Valia Boulay Collection du musée d'art Moderne de Collioure  Photographie Robin townsendpicturale.
Vergé-Sarrat et son épouse Rolande Déchorain n’ont pas failli à cet engouement. Grands voyageurs, ils sillonnent nombre de pays autour de la Méditerranée, ils sont donc venus très assidûment à Collioure entre 1930 et 1940, puis en 1947 et très probablement en 1958 et 1959, d’après nos recherches à ce jour.

Henri VERGÉ - SARRAT Port d'Avall - la tour de la douane, années 1930 Gouache, encre sur papier  32 x 31 cm Donation Valia Boulay Collection du musée d'art Moderne de Collioure  Photographie Robin townsend

Les deux artistes dans la ville

Historique
Vergé-Sarrat et Rolande Déchorain fréquentent le petit port de Collioure d’une manière très assidue dans les années 1930 Rolande DECHORAIN Collioure - le Mirador, octobre 1932 Huile sur toile  38 x 54,5 cm Donation Valia Boulay Collection du musée d'art Moderne de Collioure  Photographie Robin townsendjusqu’à la Seconde Guerre mondiale et logent à la villa Les Terrasses, chez Mme Reynès, juste sous le musée d’Art moderne actuel ! Après la guerre, la villa devient hôtel, aujourd’hui modernisé avec une très belle vue sur la baie, il s’agit de l’hôtel Le Triton.
Lorsque nous avons reçu la donation, peu de choses de leur présence à Collioure étaient connues. Valia Boulay m’informe qu’ils venaient retrouver une famille amie, probablement les Combeau. J’ai pris rapidement contact avec Paul Combeau-fils, et c’est empreint d’une grande émotion qu’il m’a raconté l’amitié qui liait les deux familles…
Paul Combeau, hussard de la république, était très impliqué dans les toutes nouvelles recherches pédagogiques pendant les années 1920-1930. Très cultivé, amateur de peinture, il avait travaillé avec le petit groupe d’instituteurs1 de l’école primaire Rolande DECHORAIN Collioure, 1932 Gouache sur papier  25 x 34 cm Donation Valia Boulay Collection du musée d'art Moderne de Collioure  Photographie Robin townsendet avec Augustin Hanicotte, sur un extraordinaire projet intitulé « Les gosses de Collioure ».
D’après Paul Combeau-fils, son père aurait peut-être rencontré les Vergé-Sarrat dans Collioure en les voyant peindre in situ, d’autant qu’ils habitaient le même quartier du Port-d’Avall, et c’est ainsi que leur grande amitié, qui a duré jusqu’à leur mort, serait née.
Car les deux familles se sont fréquentées à Collioure ou à Paris pendant de longues années, et des oeuvres des deux artistes ont intégré la
collection de la famille. C’est pourquoi, il nous a semblé judicieux de rassembler la donation et ses oeuvres possédées par la famille Combeau pour l’exposition de l’été 20182.

Henri VERGÉ - SARRAT Maisons à Collioure, années 1930 Gouache, encre sur papier  31,5 x 46,5 cm Donation Valia Boulay Collection du musée d'art Moderne de Collioure  Photographie Robin townsend

Villa Pams – Route de Port-Vendres 66190 Collioure . Tél : +33 (0)4 68 82 10 19

Ouvert tous les jours du 1 juin au 30 septembre  de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Vous aimerez aussi...