Exposition Grégory Zanotti | Galerie/atelier EM – Gaillac

Du 13 janvier au 12 février 2017

Le travail de Grégory Zanotti résulte, comme pour toutes les techniques qu’il explore, d’un long mûrissement, une sorte de méditation sur son sujet. Il se documente, réalise de nombreux croquis préparatoires avant de se lancer d’une manière pulsionnelle dans sa réalisation.

Sa maîtrise du dessin, de la couleur et de la composition s’efface au profit de l’intention. Ce qui frappe c’est avant tout l’énergie, la tension, la puissance qui se dégage de l’œuvre dans son intégralité.

Le thème, quel qu’il soit, émerge d’une composition proche de l’abstraction dans laquelle des éléments signifiants surgissent pour révéler le sens intime de sa peinture. Il évite la narration pour se focaliser sur les composants profonds du thème. Eros et Thanatos, par leur présence latente, lui donne cette énergie primitive qu’est la vie.

Son gout du volume l’amène à créer des sculptures composées d’éléments savamment agencés. Leurs  formes libres et abstraites invitent le regard à voyager à l’intérieur de la pièce, glissant sur les arêtes, s’arrêtant sur des aplats graphiques. Le tout résultant d’une composition remarquablement équilibrée, un mélange subtil de violence et d’harmonie. C’est avec l’argile qu’il synthétise ses différentes approches,  abstraites ou figuratives, ses sculptures marient le graphisme et le volumeprivilégiant le mystère et  l’émotion, pas de discours, pas de lecture orientée.

Le spectateur est pris dans ce tourbillon, il reste libre de s’approprier l’œuvre afin qu’elle croise son parcours personnel et qu’il devienne acteur de cette expérience sensorielle.

Didier Lortal

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
-

Vous aimerez aussi...