Exposition “ESSENTIEL” Christel Llop – Laëtitia Mirouse – St Girons

“ESSENTIEL” Christel Llop

 “ESSENTIEL” Christel Llop – Laëtitia Mirouse

Du 19 Juin au  août 2021 – Vernissage Café / Croissant  Samedi 19 Juin à partir de 10h 

Calligraphies Abstraites / Sculptures de Christel LLOP

Peintures de Laëtitia MIROUSE

On peut croire aux coïncidences ou pas ….

J’ai rencontré ces deux femmes à deux instants très particuliers de ma vie (avant qu’elles ne se croisent également) et immédiatement, je crois que nous nous sommes reconnues comme une évidence avant même que je plonge dans leur univers respectifs, nos âmes se sont touchées.

Christel LLOP est entrée dans la galerie, l’après midi d’un vernissage de septembre 2019 et notre discussion fut longue comme toutes celles qui suivirent depuis, même pendant les différents confinements.

J’ai découvert son travail majestueusement présenté dans l’écrin du Château de Foix avant que de pénétrer son atelier.

Dans cette gigantesque salle, les mots suspendus sur des matériaux incroyables, mis en scène avec grâce et une délicatesse infinie vous pénétraient littéralement comme si leur signification profonde atteignait votre cœur sans passer par la compréhension mentale. Elle se déplaçait telle une fée avec des yeux pétillants et malicieux, heureuse de nous subjuguer.

Christel LLOP est une orfèvre absolue des mots, elle caresse les consonnes, elle tort les voyelles, elle déstructure les cercles… les lettres sont comme des notes de musique, et les partitions qu’elle compose sont inspirées de ses migrations linguistiques entre la Catalogne, la France et la Grèce.

L’écriture n’est elle pas le témoignage ultime de notre Humanité ? Chaque support, le papier de soie, le plastique, les parchemins, le fer rouillé, la pierre, le ciment pris en masse témoin d’un arrêt de l’activité humaine à Athènes, est source d’inspiration pour nous compter sa perception du monde.

 Chacune de ses œuvres est un voyage d’un pays à l’autre, comme sa vie, d’une culture à l’autre, d’une histoire à l’autre. Elle a inventé son langage Calligraphique Abstrait pour communiquer avec notre cœur. Elle créée des passerelles avec une subtilité fine entre l’Odyssée d’Homère, la théorie des formes intelligibles de Platon, l’Etranger de Camus, Les Paroles de Prévert … et sa source d’inspiration perpétuelle la Beauté de la Nature. Des barques de mots, des spirales de vie déstabilisées côtoient la puissance du Vivant et nous transportent humblement entre le passé, le présent et le futur.  

Après une année chaotique pour tous et tout particulièrement pour elle, c’est la fragilité alliée au rouge éclatant du coquelicot envahissant nos champs cette année qui la ramène à l’Essentiel !

Ma vraie rencontre avec Laëtitia MIROUSE qui arpentait régulièrement la galerie fut déterminante en septembre 2020.

Je découvrais son travail alors que nous étions confinés pour la 2ième fois et son travail me réconforta lors du 3ième confinement.

Laëtitia MIROUSE est une artiste plasticienne qui travaillait habituellement les racines, les éléments et l’humain symbolisé par le crâne dans un univers sombre et intense. Lors du 1er confinement, elle prit comme un véritable cadeau, le temps qui nous fut brutalement octroyé et démarra un « doodle » géant de 5 mètres sur papier de soie, comme pour symboliser chaque instant à l’image de Pénélope attendant le retour d’Ulysse…. En partageant des moments magiques de peinture avec sa fille dans son jardin, elle vécut la floraison printanière comme une révélation. Elle avait enfin le temps pour assister à la renaissance des arbres et fleurs éteints pendant l’hiver. Elle était comblée de joie par chacune des toiles qui surgissait de ce travail quotidien. Parfois parsemées jusqu’à une densité étourdissante, les fleurs représentent la sublimation du monde végétal et nous ramène à une humilité humaine oubliée, dans une autre temporalité retrouvée. Submergée aussi par la beauté de la Nature, sa joie et sa lumière éclatent et elle nous offre avec beaucoup d’humilité sa Renaissance.

Aux annonces du programme de déconfinement mi-mai, je me suis donc posée 2 questions pour la réouverture du Giron d’art :

De quoi avais-je viscéralement besoin sur les murs de la galerie que j’habite maintenant pour me ressourcer et de quoi le public aurait besoin à la sortie d’une année aussi tumultueuse presque traumatisante pour beaucoup ?

Je devais absolument écouter mon cœur et les émotions du moment pour accompagner ma renaissance et peut être la votre en vous proposant, comme une évidence, deux artistes, particulièrement lumineuses Christel LLOP, Calligraphie abstraite / sculpture et Laëtitia MIROUSE, peinture qui renaissent avec le Giron d’Art.

Parce que la beauté, la douceur et la pureté nous relient à l’Essentiel

Galerie Giron d’Art 32, place du Baléjou – St Girons

Ouvert Vendredi et Samedi de 10h à 12h30 et de 15h à 19h et sur RDV tél : 09 51 43 64 79