Exposition « Empreintes du Japon » hommage à Paul Haim | La Petite Escalère

Empreintes du Japon : hommage à Paul Haim

ANNULATION | Portes Ouvertes pour cause d’inondations
Samedi 30 juin – Dimanche 1er juillet 2018

https://lpe-jardin.org

"Empreintes du Japon" hommage à Paul HaimLa Petite Esacalère : Empreinte du Japon — Une année hommage à Paul Haim et Jeannette Leroy, à leur passion pour le Japon et à son empreinte toujours visible dans le jardin et la collection de La Petite Escalère. Pour marquer le début de cette saison 2018 , La Petite Escalère ouvre les portes du jardin et de la collection et présente les deux artistes invités pour l’année 2018 : Marie-Ange Guilleminot, plasticienne, et Cyrille Marlin, paysagiste.
Le jardin et la collection seront ouverts de 14h à 18h (dernières entrées : 17h30). À l’occasion de cette porte ouverte, les événements suivants seront proposés :

Inscription : contact@lpe-jardin.org

15h : Rencontre : Cyrille Marlin, paysagiste
La culture du seuil au Japon

Des rituels du shintoïsme ancien aux jardins de boîtes dans les ruelles de Tokyo aujourd’hui, la démultiplication des seuils marque non seulement l’histoire des jardins au Japon mais aussi l’idée que les japonais se font du vivant. Cyrille Marlin montrera l’importance de la question du seuil dans la culture japonaise à travers la présentation de formes singulières de « jardins » : les « premiers jardins », un sanctuaire Shinto de campagne, le prototype du jardin de thé, un jardin promenade de l’époque d’Edo, des jardins ordinaires dans les ruelles de Tokyo…

Performance : Marie-Ange Guilleminot, artiste16h30 : Performance : Marie-Ange Guilleminot, artiste
Sculptures de gestes pour un jardin – création pour La Petite Escalère, juin 2018

La performance gestuelle, telle que la conçoit Marie-Ange Guilleminot dans sa pratique artistique depuis 1985, est née de sa rencontre avec le public. L’artiste porte toute son attention au visiteur, ici à travers le jardin.
Cette performance offre une traversée « ouverture d’horizon » que le jardin peut révéler. Comme au Japon, ce jardin résonne, à la lumière de ses visiteurs, dans la tentative de mener à la perfection jusque dans le moindre détail.

La Petite Escalère entretient une longue et riche histoire avec le Japon : son créateur, Paul Haim, marchand d’art et collectionneur, a beaucoup travaillé avec ce pays.
Avec sa femme, l’artiste Jeannette Leroy, ils y ont développé de grandes amitiés et en ont rapporté une approche toute particulière du paysage, encore lisible aujourd’hui dans le jardin. 

En résonance avec l’année du Japonisme, La Petite Escalère a tenu à rendre hommage à ses deux créateurs et à leur passion pour la culture nippone, proposant de juin à octobre une série de rencontres et d’événements mettant en avant l’influence du Japon sur la pensée et la création contemporaine en France. Pour en savoir plus.

Dans le cadre de ses rendez-vous annuels pour la création contemporaine, La Petite Escalère a également invité la plasticienne Marie-Ange Guilleminot et le paysagiste Cyrille Marlin à intervenir, chacun à leur manière, dans et sur le jardin et à s’inscrire dans la thématique de cette saison.

Avec : Stéphane Ferrandez et la Cie Balabolka, Jane Cobbi, Marie-Ange Guilleminot, Patrick Honnoré, Hervé Joubert Laurencin, Cyrille Marlin, Patrick Prouzet, Akemi Shihara, Ryoko Sekiguchi, Pierre Vilar…

La Petite Escalère 40100 Dax

Portes-ouvertes du jardin et de la collection
Samedi 30 juin et dimanche 1er juillet 2018 | 14h-18h

Vous aimerez aussi...

Le site est mis à jour chaque fin de semaine pour les événements ou expositions qui ont lieu la semaine suivante, donc ne seront publiées que les informations arrivées le vendredi avant la date de l'expsoition. Il est donc nécessaire d’envoyer les informations par mail pour qu’un article soit publié.

Pour une parution, il est fortement conseillé de joindre un texte de présention de l'exposition, la démarche de l'artiste et des visuels.

Vous pouvez laisser vos coordonnées via le formulaire ci-dessous pour annoncer un événement. Merci de votre compréhension !

Le fait de m’envoyer par mail l’annonce d’une exposition n’implique pas qu’elle sera publiée.