Exposition Emmanuelle Renard – Michel Audiard – Karl Gietl – Stéphane Villafane | Galerie Sophie Julien – Béziers

Emmanuelle Renard – Michel Audiard – Karl Gietl – Stéphane Villafane

Du 22 juin au 23 septembre 2018 – Vernissage vendredi 22 juin dès 18:30

https://www.sophiejulien.com

Emmanuelle RenardEmmanuelle Renard

Peintre, dessinatrice, graveuse, céramiste, elle expose depuis 1986, en France et à l’étranger : Paris, Hambourg, Francfort, Karlsruhe, Londres, Bruxelles, Copenhague, Genève, Bâle, Stockholm, Chicago, Los Angeles, Beyrouth…
Pour qualifier sa peinture, on pourrait parler d’expressionnisme surréaliste. Car c’est une peinture forte, puissante, très expressive, où les objets semblent prendre vie, où les personnages sont étranges, les scènes improbables et les couleurs franches. S’il fallait lui donner des ancêtres, on citerait volontiers les artistes baroques, et puis Goya, Soutine, Chagall, Rebeyrolle.

Elle parle ainsi de son travail : « Je cherche le chemin invisible en quelque sorte, atteindre la réalité invisible des choses qui se trouve derrière la réalité apparente. Visible et invisible sont deux substances qui communiquent entre elles. Et dans ma peinture c’est le passage qui m’intéresse. Débusquer ce mouvement qui, en soi, est difficile à représenter. Je ne peins pas l’être mais le passage de l’être. Je ne peins pas un cactus, un arbre, une chaise, mais « le chemin invisible de la chaise ». Comme un présent agité, fébrile, inquiet ».

Stéphane VillafaneStéphane Villafane

La peinture est toujours le fil rouge de sa création, C’est à son retour en France qu’il passe le pas et s’y consacre totalement.

Il renoue ainsi avec la volonté d’introduire dans ses oeuvres et ses projets  une démarche artistique imprégnée d’un désir de transformation perpétuelle des choses, de détachement, de flottement, de vide. Il est de plus en plus question dans son travail de compositions spatiales liées à l’arbitraire et au transitoire. Pensées, imaginées, ses œuvres sont construites autour du paysage, de l’architecture, du voyage, de la lumière. 

Aucune narration, aucune illustration, aucune histoire particulière n’est mise en avant mais plutôt une perspective méditative souvent silencieuse qu’il essaye de rendre visible dans toutes les imperfections et les risques qu’elle suppose, comme un voile.

Les oeuvres aujourd’hui présentées constituent l’aboutissement de ses dernières recherches visuelles

 Michel Audiard

Une famille d’ours polaires, hommage à Pompon, va s’installer à la galerie, ainsi que le rhinocéros, le taureau et les bronzes d’Audiard.

A adopter de toute urgence !

Karl Gietl

Le turbulent Karl Gietl présente ses dernières huiles et ses dessins. 

Univers rock and roll, décadent, comique et touchant.

Shocking ? On espère bien !

https://www.facebook.com/galerie.sophie.julien/

 Galerie Sophie Julien, 3-5 rue Pierre FLOURENS Béziers Tél : 06 46 80 78 94
 

Vous aimerez aussi...