Exposition de la collection Cérès Franco – Toulouse

Exposition de la collection Cérès Franco - Toulouse

Collection Cérès Franco

Du 15 au 31 octobre 2021 

« Cérès Franco, désormais résidente de l’Ehpad la Pastellière (Toulouse) n’a cessé tout au long de sa carrière d’organiser des expositions originales, présentant des artistes parfois méconnus dans des galeries d’art, au Musée d’Art Moderne de Rio ou au Musée Reina Sofia de Madrid, mais également dans des lieux plus surprenants ou inattendus. Elle renoue ici en quelque sorte avec sa première exposition, « Formes et Magie », organisée au Bowling du Bois de Boulogne en 1962, en proposant au sein même de son Ehpad une trentaine de toiles de l’artiste Serge David Angeloff, dont deux œuvres font d’ores et déjà partie des collections permanentes du Musée Cérès Franco.

Ce projet innovant a pu voir le jour grâce à la détermination de Cérès Franco, qui en assure le commissariat, mais également grâce au soutien de toute l’équipe de l’Ehpad de la Pastellière, qu’il convient de saluer ici : malgré la crise sanitaire, qui a particulièrement affecté l’ensemble de ces établissements, Mme Isabelle Gauthier Blasco, sa directrice, et l’ensemble du personnel se sont pleinement associés à ce projet porteur d’espoir.

Cette exposition ouverte au public sera présentée dans le salon-espace de vie des résidents pour une durée de 15 jours, avec le soutien du Musée Cérès Franco. »

Raphaël Kœnig., directeur du musée Cérès Franco,

 

Un événement rare, des codes bouleversés… L’équipe de l’Ehpad Edenis la Pastellière à Toulouse accompagne au quotidien Cérès Franco, collectionneuse et critique d’art, âgée de 95 ans et à la renommée internationale. A l’écoute de cette « Grande Dame » singulière, qui vit aujourd’hui en Ehpad, la Directrice et son équipe ont su comprendre et mesurer la personnalité, le parcours et l’audace de cette résidente qui a lancé comme un défi à l’institution dans laquelle elle vit, le commissariat d’une exposition au coeur de l’Ehpad.
 
Le défi lancé, l’équipe au complet s’est mise au travail pour mettre sur pied l’exposition d’envergure d’un ami de Cérès Franco, le peintre Montalbanais Serge David Angeloff. 30 toiles du peintre seront exposées dans le salon-espace de vie des résidents de l’Ehpad du 15 au 31 octobre. Au travers de cette exposition d’art inédite, les professionnels de l’Ehpad montrent leur volonté d’ouvrir l’établissement au public et proposent de découvrir un pan méconnu de leur travail. Malgré les contraintes de l’établissement, qui accompagne 88 résidents dans les actes de la vie quotidienne, l’équipe s’est organisée de sorte que, vie des résidents et vie de l’exposition soient compatibles à l’ouverture au public durant 15 jours de 14h à 18h.
 
Un continuum de vie A travers cette grande exposition, l’Ehpad confirme avant tout qu’il est un lieu de vie pour ses résidents. Son ouverture sur l’extérieur vient favoriser à la fois la venue de publics au sein de la structure et le lien social pour le résident. Mais ce « projet de vie » est surtout un aboutissement de l’accompagnement individuel du résident. Pour preuve, en offrant la possibilité à la collectionneuse d’art Cérès Franco, de réaliser son désir de commissariat d’exposition dans l’Ehpad, l’équipe va au bout d’une volonté et s’inscrit dans un continuum entre la vie de la personne et la poursuite de sa vie en Ehpad. Face à la trajectoire et au non-conformisme de Cérès Franco, on peut imaginer qu’elle a sans doute défié les codes sociaux tout au long de sa vie, elle bouleverse aujourd’hui les codes sociaux du grand âge et de l’Ehpad qui a choisi de la suivre.
 
Sandra Pélissier, Psychologue de la Résidence Edenis la Pastellière «Mme Cérès Franco Borba, nous met le pied à l’étrier avec l’audace qui la caractérise. Sa volonté d’exposer Serge David Angeloff dans un Ehpad, reste raccord avec ce qu’elle a toujours été. L’Ehpad lui permet tout simplement de continuer à bousculer les codes. Je dirais qu’elle est une empêcheuse de penser en rond ! »

Résidence Edenis la Pastellière – 36 Boulevard Jean Brunhes – Toulouse.

de 14h-18h (Sonner à l’interphone de la résidence) TEL. 05 62 27 57 27