Exposition « Contro-corrente #3 » Chantal Vey | Espace Écureuil – Capitole

Contro-corrente #3 Chantal Vey

Du 29 juin au 8 septembre 2018 – Vernissage jeudi 28 juin à 18h30

http://www.caisseepargne-art-contemporain.fr

Contro-corrente #3 Chantal VeyChantal Vey présente à la Fondation Espace écureuil un voyage en Italie, loin des sentiers rebattus par le tourisme. L’artiste arpente en sens inverse l’itinéraire parcouru en 1959 par l’écrivain Pier Paolo Pasolini, lui-même à contre-courant de la culture de masse.
D’une époque consumériste à l’autre émergent de nouvelles images, vidéos et sons, selon une cartographie personnelle de paysages et de lieux, banals et insolites, qui dessinent une Italie profonde, aux antipodes des cartes postales.

Au printemps 2014, à l’automne 2015 et au printemps 2017, au volant de sa camionnette, Chantal Vey revisite les côtes italiennes, à la rencontre d’habitants qui l’hébergent, racontent leur quotidien et l’invitent à découvrir un endroit auquel ils sont attachés.
Contro-corrente #3 Chantal VeyDans les traces de l’écrivain et de son journal de voyage, elle explore lentement « la longue route de sable », photographie, filme, écrit et enregistre. Chantal Vey revit les situations que le poète a vécues, en commençant par ses années de jeunesse.
Son périple se termine sur la plage d’Ostie, près de Rome, où Pier Paolo Pasolini meurt assassiné en 1975.

« Ma recherche artistique se construit autour de la notion de Territoire. Le Territoire au sens large, comme un Ailleurs que j’explore par la marche et le voyage, mais aussi dans l’approche de l’Autre, que je sollicite pour découvrir son univers.
L’itinérance est un moyen pour moi, d’une part d’être présente au monde et de m’approprier la réalité, d’autre part de rencontrer l’Etranger ».

Chantal Vey va à contre-courant. En Italie, elle « remonte » la longue route de sable, de Pier Paolo Pasolini. Autres temps, autres médiums, c’est par l’image, la photographie, la vidéo, le son, mais les mots aussi qu’elle rend compte de ce que peut être aujourd’hui, un voyage. Par la flânerie, la marche, le regard posé, l’écoute des rencontres… en dehors des sentiers battus, s’opère la découverte d’un ailleurs que l’on porte en soi peut-être depuis toujours.

Sylvie Corroler, commissaire de l’exposition

Agenda Jeudi 12 juillet
19h00 : Fondation : Chantal Vey présente son exposition au public
22h30 : Cinémathèque de Toulouse : Projection d’Accattone, de Pier Paolo Pasolini, dans le cadre de la 14e édition du Cinéma en plein air.

Fondation Écureuil 3 place du Capitole, Toulouse, Tél :  05 62 30 23 30 

Vous aimerez aussi...