Exposition André STENGELE – Rodez

Exposition André STENGELE - Rodez

André STENGELE

Du 3 au 31 Juillet 2021 – Vernissage samedi 3 juillet à partir de 11h

Par un heureux hasard… 3 arts se sont reconnus : la poésie, la musique, les arts plastiques Avec JEAN YVES TAYAC et  FRANCIS ESTEVE  «CISCO»

Le propos artistique construit autour de la création singulière de Pierre Soulages interroge l’environnement de cette création et la philosophie qui l’entoure. Nous prenons le concept de « sérendipité » comme axe central. Ce « hasard heureux » selon la traduction le plus souvent admise du terme anglais « serendipity » est revendiqué par Pierre Soulages lui-même comme évènement fondateur de sa recherche sur l’outrenoir qui se poursuit toujours aujourd’hui.

Ce terme de « sérendipité » trouve son origine dans un conte assez semblable à Zadig ou aux Lettres persanes qui met scène les voyages et réflexions des trois princes de Sérendip, ancienne appellation de Ceylan ou du Sri Lanka. Leurs remarques philosophiques et leur présence au monde qui les entoure les amène à une compréhension heuristique des phénomènes qui pourraient passer inaperçus pour des esprits communs. Ce même processus de recherche créative mènera « par un hasard heureux » Pierre Soulage à remarquer comment la lumière surgit du noir et à modifier pour toujours la façon de concevoir la couleur, le noir, la lumière et leur appropriation par tout individu quelle que soit sa culture artistique.

En outre cette occurrence « indo-orientalisante » à travers le terme de sérendipité n’est pas la seule à intervenir dans le monde de Pierre Soulages. Le noir, loin d’être un symbole de deuil dans le monde oriental, est symbole de fertilité. Pierre Soulages a rendu fertile la couleur noire que l’occident conservait entourée d’ombre, voire de ténèbres. De son refuge sétois, « son île dans l’île » Pierre contemple l’horizon infini vers l’autre rive de la méditerranée, vers le continent africain d’où sont originaires les gens qui l’entourent au quotidien, ou encore le président Senghor qui lui affirmait que ses couleurs, notamment dans les « brou de noir », étaient celles de l’Afrique.

Réplique, 42 de la rue des Embergues, 12000 Rodez

Horaires :vendredis de 15h à 18h30 et les samedis de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h30.