Exposition “À la hauteur de la terre” Rebecca Digne | Centre international d’art et du paysage – Île de Vassivière

“À la hauteur de la terre” Rebecca Digne

Jusqu’au au 17 juin 2018

http://www.ciapiledevassiviere.com

Rebecca Digne, A perdere #10, 2017 Céramique, sable, corde, cireLe Centre international d’art et du paysage accueille l’artiste Rebecca Digne (née en 1982 à Marseille, vit et travaille à Paris) pour une grande exposition
monographique se déployant des espaces extérieurs aux salles d’exposition.

À travers ses films, sculptures et installations, Rebecca Digne mène une recherche sur les gestes d’appréhension du paysage et la relation à la matière. L’image cinématographique agit pour elle un prolongement de la pensée.

Pour son exposition à Vassivière, Rebecca Digne a réalisé de nouvelles oeuvres en écho à la géologie et à la transformation des ressources naturelles, notamment par la gestion forestière.

Rebecca Digne, A perdere #7, 2017 Céramique, sable, corde, cire 37 x 17 x 15 cm.Tourné en 16mm sur l’Île de Vassivière en février 2018, un film présente dans la Salle des études deux charpentiers compagnons qui échafaudent une construction en bois chargée d’utopie.
Dans l’Atelier au sous-sol, un ensemble de sculptures en céramique, dont les plus grandes ont également produites pour l’exposition, paraissent comme avoir été excavées des soubassements du centre d’art, que l’artiste rend exceptionnellement visibles au public.

À l’extérieur, flottant sur le lac, un radeau a été arrimé en contrebas du bâtiment d’Aldo Rossi et Xavier Fabre, relié par une longue corde à l’intérieur du Petit Théâtre. Jalonnant un parcours pensé depuis l’intérieur de la matière vers l’arpentage du paysage en plein air, une sélection de films produits précédemment par Rebecca Digne, notamment “Creuser”, “Rouge”, Rebecca Digne, A perdere #2, 2017 Céramique, sable, corde, cire 22 x 22 x 21 cm.“Cueillir” et “Tracer le vide” complètent l’exposition.

Enfin, le centre d’art édite pour l’exposition un livre incluant des images de travail inédites et un texte commandé à l’écrivain et cinéaste Bertrand Schefer.

 

mardi-dimanche : 14h-18h et sur rendez-vous.
juillet-août : ouvert tous les jours de 11h-13h / 14h-19h

Vous aimerez aussi...