Bon anniversaire André Robillard ! – Marseille

Bon anniversaire André Robillard ! - Marseille

Bon anniversaire André Robillard !

Du 16 octobre au 20 novembre 2021 – Vernissage samedi 16 octobre de 14h à 21h

André Robillard, dernier membre survivant de la collection originale de Jean Dubuffet, fête ses 90 printemps ce 27 octobre 2021 ! L’occasion pour Polysémie de mettre à l’honneur cet artiste extraordinaire …

Né en 1931 à Gien, André Robillard a commencé à créer à l’âge de 19 ans, alors qu’il venait d’entrer dans un établissement psychiatrique. Autodidacte, il utilise les matériaux à sa disposition : papier, bien-sûr, mais aussi, draps, taies d’oreillers, serviette séponges
… Très influencé par la télévision, il s’intéresse à la conquête spatiale, thème récurrent de son oeuvre.

Inclus au personnel de l’hôpital en tant que jardinier en 1964, il glane aussi aux abords de l’établissement, où il a établi son atelier, les pièces qui lui servent à créer ses fameux fusils, inspirés par son père garde-forestier, qui lui a aussi transmis sa passion des étoiles.

 Robillard fait de ces fusils, destinés à « tuer la misère » plutôt que les humains, l’une de ses créations récurrentes. Boites de conserves, morceaux de bois, ampoules usagées, paquets de cigarettes ou même animaux en peluche servent sa pratique originale. En 1976, certaines de ses oeuvres sont envoyées par son psychiatre à Jean Dubuffet, qui décèle en lui le potentiel d’un véritable artiste d’art brut et envoie les pièces au Musée de Lausanne. Le directeur du musée, Michel Thévoz, l’encouragera quelques années plus tard à poursuivre son travail et c’est à l’occasion d’une visite du musée que Robillard commence à fabriquer des animaux et cavaliers en bois, venant prendre la suite de ses figurines de cosmonautes et d’engins spatiaux.

Reconnu internationalement, mis à l’honneur au sein de plusieurs collections d’art brut et contemporain (la Collection de l’Art Brut de Lausanne ou le LaM Lille Métropole) et à l’occasion de plusieurs expositions (l’exposition du Museum of Everything au MONA en Tasmanie, « L’envol ou le rêve de voler » à la Maison Rouge à Paris, à la Criée de Marseille …), l’artiste « bricoleur » a été décoré en 2015 des insignes de chevalier des arts et des lettres.

Galerie Polysémie, 12 rue de la Cathédrale 13002 Marseille. Tél : 04 91 19 80 52 / 06 07 27 25 58

Du jeudi au samedi de 14h-17h30