Lire  La Lettre en ligne..
                 Bonjour  ,

« La culture c’est la règle, l’art c’est l’exception » Jean-Luc Godard.

La standardisation de la culture pour une standardisation des esprits.

« Nous sommes dans une civilisation du déchet. Les puissances économiques, qui tirent profit de l’hyperconsommation globalisée, se déploient pour nous faire accepter la situation tout en niant ce qu'elle a de dangereux. » Annie Le Brun

« "L’enlaidissement du monde" qui frappe selon elle notre société depuis l'avènement conjoint du capitalisme financier et d'un art contemporain obsédé par l'argent et affranchi de toute considération esthétique. » Annie Le Brun, écrivain, poète, commissaire d’exposition

J’ajouterais le volet environnemental qui recule tous les jours devant le lobbying alors que paradoxalement, de plus en plus de personnes se sentent concernées.

Ce qui est intéressant dans le propos d’Annie Le Brun, c’est que ce n’est pas un secteur particulier qui est touché,  ce monde hyper-connecté tel qu’elle l’évoque touche non seulement l’ensemble de la société et nous atteint au plus profond de nous-même.

S’il existe des contre-feux dans l’économie sociale et solidaire, c’est encore un  rapport du pot de terre contre le pot de fer avec une grande accélération à laquelle nous assistons.

Cette accélération comme pour ne pas laisser un temps à la  réflexion.

Si « créer, c’est résister », il apparaît de plus en plus aujourd’hui que chacun.e va devoir s’impliquer davantage.

Il nous faut nous responsabiliser soi-disant...

Philippe Cadu

Bonnes vacances

 

Guillermo Mordillo

Exposition «Sur les Traces des Tatouages Polynésiens» Elia Pagliarino | Muséum d’Histoire Naturelle Toulouse

Du 3 juillet au 4 novembre 2018 – Vernissage mercredi 4 juillet à partir de 18h30

Exposition artistique présentée dans le cadre de la saison culturelle sur l’Ile de Pâques proposée par le Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse

L’engouement pour le tatouage polynésien mêle souvent tatouages tahitiens et marquisiens.

Or, le triangle polynésien est un vaste territoire de plus de 7000 km de côté regroupant de nombreux archipels. De l’Ile de Pâques à Hawaï, de la Nouvelle Zélande à Tahiti, le tatouage revêt de multiples formes traditionnelles dépassant les effets de mode.

Lire L'article...


Exposition “Vues du ciel” | Centre Culturel Henri Desbals – Toulouse

Une exposition de l’espace ! Photographie astronomique

Du 4 juillet au 4 septembre 2018 – Vernissage mercredi 4 juillet à 18h30

Lire L'article...


Exposition “De La lumière” Guillaume Toumanian | Institut Culturel Bernard Magrez – Bordeaux

Du 04 juillet au 28 octobre 2018 

Dans les salles du Château Labottière, l’exposition regroupe une vingtaine de peintures et encres récentes de l’artiste. La peinture de Guillaume Toumanian nous plonge dans des univers incertains entre chien et loup, entre clair – obscur, entre déjà-vu et imaginé. Dans ses derniers paysages, une lumière vibrante, scintillante, énigmatique apparaît, le « visible et l’invisible s’entremêlent et s’inversent dans la subjectivité » explique l’artiste. Guillaume Toumanian crée un monde singulier fascinant et inquiétant et développe un travail pictural personnel et habité autour de paysages fantasmés.

Lire L'article...


Exposition “Vestiaire” Jacques Trouvé | WAM Galerie Cahors

Du  11 au 27 juillet 2018 – Vernissage vendredi 6 juillet à partir de 18h30

Jacques Trouvé présentera une partie de sa série Vestiaire chez WAM, peinture sur carton dont le sujet est relié à la thématique de la galerie sur le fil et la fibre.

Jacques Trouvé est un peintre qui utilise les outils classiques que lui ont fourni les Beaux Arts. Au départ, il y a le dessin au fusain, le noir et le blanc : sans les mélanger puis, depuis peu, la couleur.  Il peint plutôt maigre en superposant des lavis ou plus opaque en chargeant en pigment mais toujours préoccupé par les couleurs de dessous même si elles disparaissent, il aime le mat et le carton d’emballage comme support. Il peint sur un chevalet ou au mur.

Lire L'article...


Exposition “Habiter sa vie – Regard croisés” Alain MILA | Galerie du Fort – Montauban

Du 5 juillet au 4 septembre 2018 –  Vernissage jeudi 5 juillet à 18h30

« C’est une chose étrange et merveilleuse à la fin… que d’habiter la vie. Alain MILA

Mes créations proposent d’entrer en poésie, pour mieux effleurer les courbes de l’espace et  bousculer la linéarité du temps.

Par l’intensité du ressenti, l’espace-temps est suspendu. Cette passerelle d’intemporalité est mon chemin quand je crée. Vivre et partager le moment présent est mon invitation pour « habiter sa vie ».

Lire L'article...


11ème Festival A Ciel Ouvert L’aérophotographie | Espace photographique Arthur Batut

Du 4 juillet  au 28 octobre 2018 – Vernissage mercredi 4 juillet à 18h

Sur les murs et vitrines de la rue Jean-Jaurès, Les photographies aériennes par cerf-volant d’Arthur Batut A la Méjane, sur le site de l’ancienne usine Stella « 31 faces », photographies de Sébastien Ronsse

A l’Espace photographique Arthur Batut
« Her Face was Covered », installation diapo/vidéo d’Omer Fast
« 31 faces », photographies de Sébastien Ronsse (suite)
Les photographies des lauréats du concours « Vue d’en haut / FRONTIERÈ[S] »

Sébastien Ronsse s’intéresse à l’interaction de l’activité humaine sur le paysage.

Lire L'article...


Exposition «Trésors du Musée d’art de Pékin» | Musée des Beaux-arts – Gaillac

Du  7 juillet au 31 octobre 2018 –  Vendredi 30 juin,vernissage en musique : 18h

Cette exposition est à caractère exceptionnel puisqu’elle est composée de 140 œuvres datant du XVIIe siècle au début du XXe siècle et abordant les thèmes des paysages, de la calligraphie, de la présence humaine dans le paysage et de la nature.

Ces œuvres proviennent du Musée d’art de Pékin (Temple Wanshou), dont certaines sortent du pays pour la toute première fois.

Vous pourrez y retrouver des calligraphies, des peintures et des objets exceptionnels de par leur rareté et leurs dimensions (rouleaux de plus de 13 mètres). Ces œuvres ont toutes été réalisées par des peintres de grande renommée tels les empereurs eux-mêmes.

Lire L'article...


Exposition “Court Circuit” Thomas TEURLAI | la V.R.A.C – Millau

 

Du 7 juillet au 6 septembre 2018 – Vernissage samedi 7 juillet à 18h

Lire L'article...


Exposition “Boiseries” Stéphane Peltier | Château de Lavardens (32)

Du 01 juillet au 31 août

Il m’a fallu un certain temps (une trentaine d’années) pour comprendre que ma peinture est portée par la recherche d’un lieu, d’une possibilité d’habiter le monde.

Mais il faudrait parler plutôt d’invention d’un lieu. Car la mémoire est mon outil, ou s’entassent motifs et fragments de réalité, impressions et traces de vision associant un lieu, un moment, une image. Ma peinture est une forme d’anamnèse, la reconstruction d’un souvenir : une fiction.

Lire L'article...


Exposition “Antichambres” Tadashi Kawamata Stéphane Pencréac’h | Villa Beatrix Enea – Anglet

Du 7 juillet au 3 novembre 2018 – Vernissage Vendredi 6 juillet 2018
19 h, Galerie Georges‐Pompidou
19 h 30, Villa Beatrix Enea

Proposée dans le cadre de la programmation de La Villa Beatrix Enea, Centre d’art contemporain de la Ville d’Anglet, Antichambres présente le travail de deux artistes invités de la septième édition de La Littorale, Biennale internationale d’art contemporain Anglet‐Côte basque, intitulée Chambres d’Amour. Cette double proposition permet de découvrir deux univers, celui de l’artiste japonais Tadashi Kawamata (Villa Beatrix Enea) et celui de l’artiste français Stéphane Pencréac’h (Galerie Georges‐Pompidou).

Lire L'article...


Exposition “Parfums d’Iran” | Nayart La Minoterie

Du 6 juillet au 28 octobre 2018  – Vernissage le 6 juillet à partir de 19h / NAY · LA MINOTERIE 

La Minoterie et la Maison Carrée – Nay
Le Hangar – Bayonne 
Médiathèque et Usine La SHEM – Laruns
Mediatèques d’Urt et de Mauléon

Chahab, Dariush, Negin Farahani, Babak Germchi, Davood Ghanbari, Ali Motamedian, Bahman Sehatlou, Shirin Shahroudi, Mansour Vakili, Nadia Yadollahi, Amir Yeganeh, Adel Younesi et Zende

Lire L'article...


Exposition Véronique Barthe | L Entracte – Nailloux

Du 6 juillet au 20 octobre 2018 – Vernissage vendredi 6 juillet à partir de 19h

Véronique Barthe a une façon bien à elle de jouer sur les mots. Ses images relèvent tantôt du slogan, tantôt du calligramme, parfois du pictogramme, avec toujours le souci du détail typographique et de la mise en page graphique tendant vers l’équilibre abstrait des plages colorées.

La lettre, le mot, l’association, la répétition ou l’agencement des mots sont autant de signes signifiants. Un savant dosage de poésie, d’humour, d’humeur, de sociologie et de philosophie, l’air de rien, à petite touche sans y toucher, Véronique Barthe construit son langage propre et nous révèle un univers artistique drôle et grave,  ludique et caustique, léger et profond.

Lire L'article...


Exposition «Habiter le bâti » Yan BERNARD Nicolas DAUBANES Alexis JUDIC | Galerie du Philosophe – Carla Bayle

Du 7 juillet au 2 septembre 2018  – Vernissage samedi 7 juillet 18 h.

En 2017 nous avions placé le festival sous le thème de la « Nature à l’ouvrage ». La nature était montrée comme un lieu d’existence de l’homme et donc par là même d’habitation.
Cette année nous avons souhaité adresser le thème de « l’Habiter » en questionnant les multiples faces de l’espace social, celui de l’espace urbain et rural qui nous entoure mais également celui des créations éphémères des utopies.

Lire L'article...


Exposition “Faune fais-mois peur” réouverture du Musée de Lodève

Du 7 juillet au 5 octobre 2018

Le Faune
Figure mythologique, le faune apparaît sur les vases grecs au début du 6e siècle avant J-C. Doté d’un corps hybride, d’une sexualité débordante, cet être mystérieux a depuis toujours attiré les artistes. Dans la peinture des 17e et 18e siècles, le

couple formé d’une nymphe et d’un faune est une solution particulièrement exploitée pour traiter le thème du voyeurisme lubrique pendant le sommeil et celui de la poursuite sexuelle. Ce couple devient après le milieu du 18e siècle le terrain d’expression privilégié pour mettre en scène une joie de vivre délivrée de tout souci et de toute convenance. Des scènes dédiées aux plaisirs simples et typiquement bachiques du vin, de la danse et de l’amour, interprétées dans un cadre pastoral le plus souvent intime, avec peu d’acteurs.

Lire L'article...


Exposition «Géographie Intime» Gilles Blanchard | Galerie Open Space – Sète

 

Du 30 juin au 16 juillet 2018 – Vernissage samedi 24 mars 2018 à partir de 18h30.

Mon travail a évolué. J’ai essayé de sortir de l’épaisse matière. La matière est toujours là, mais plus légère. Du coup la couleur est devenue plus présente, moins pâteuse, plus liquide. Peu à peu le bleu s’est imposé, dans son immense variété. Si mon travail d’avant était une recherche de minéralité, celui-ci est une recherche vers la légèreté, vers l’aérien et l’aquatique.

Lire L'article...


PROJET#3 | 2018 A. Gabeira | A. Rosa | Y. Chida | Echangeur22 – Le Lieu Multiple

Vernissage le 6 Juillet 2018 – 18h3

Agathe Rosa – Ale Gabeira
Exposition de sortie de résidence Echangeur22 PROJET#3 | 2018
Le Lieu Multiple 3, rue de Moissac -34090 Montpellier

Pour sa quatrième année, Echangeur22, accueille pendant 6 semaines des artistes internationaux en résidence artistique avec le soutien de la DRAC Occitanie, de la région Occitanie et de la commune de St Laurent des Arbres. Remarqués pour la qualité de leurs travaux, les artistes se sont vus invités par des lieux prestigieux de la région.  Ainsi, Agathe Rosa, de Marseille et Ale Gabeira, de Rio de Janeiro seront visibles le 6 Juillet (18h30) et le 7 juillet à la galerie de Montpellier le Lieu Multiple, (3 rue Moissac).

Lire L'article...


Festival Voies Off :: Les émergences photographiques à Arles

Du 2 juillet au 23 septembre 2018  – Semaine d’ouverture  du 2 au 7 juillet 2018

If Slovenia Were Photographie contemporaine slovène by Klavdij Sluban

“Le projet “Si la Slovénie était…” représente une vision photographique du pays à travers les yeux de 19 photographes slovènes contemporains. Chaque série a été spécifiquement réalisée pour ce projet entre 2015 et 2018. Le choix des photographes s’est fait sur appel ouvert. Avec une écriture photographique personnelle, les auteurs montrent leur Slovénie, vécue de l’intérieur. Concerné(e)s par le mode dans lequel ces jeunes photographes vivent (la moyenne d’âge du groupe est de 34 ans), ils / elles utilisent des moyens d’expression variés, couvrant tous les champs de la photographie.

Lire L'article...


Rétrospective Véronique ELLENA | Musée Réattu – Arles

Du 30 juin au 30 décembre 2018

Véronique ELLENA, Témoin passionné de la vie quotidienne dont elle révèle la spiritualité et magnifie la dimension rituelle à travers ses séries, photographe des choses simples auxquelles elle confère beauté et noblesse dans ses portraits, paysages et natures mortes délicatement mis en scène, Véronique Ellena est une artiste singulière dont le musée Réattu propose de découvrir l’oeuvre dans toute son ampleur. Cette première rétrospective institutionnelle invite à s’immerger au coeur de trente années de création, ponctuées de séries emblématiques développées à travers la commande publique (Les Grands moments de la vie, Le plus bel âge, Le Havre) et émaillées de résidences artistiques donnant naissance à des ensembles majeurs comme Les Classiques cyclistes ou Les Natures mortes de la Villa Médicis.

Lire L'article...


Exposition «La synchronicité des éléments» | Centre d’Art Contemporain – Nîmes

Du 6 juillet au 22 septembre 2018- Vernissage jeudi 5 juillet à 18h.

Lionel Bayol-Thémines, Jean-Baptiste Caron, Dorothée Clauss, Pablo Garcia, Émilie Losch, Laure Mary-Couégnias, Mathieu Merlet Briand, Anne Renaud, et Vahan Soghomonian.

L’exposition fait coïncider les oeuvres de neuf artistes qui portent un regard sur l’environnement naturel propre à chacun de leur territoire d’expérimentation. L’air, la terre, l’eau et le feu y tiennent une place prépondérante et se traduisent par des représentations sujettes à l’univers du géologique, de l’animal et du végétal. L’analogie des images (présentées par différents médiums dans les espaces du CACN) dévoile qu’une singularité se dégage dans un tout à la fois esthétique et écologique.

Lire L'article...


Exposition “Aître Sudète” Philippe Dollo | Galerie Le Lac Gelé – Nîmes

Du 02 juillet au 28 juillet 2018 – Vernissage Lundi 02 juillet à partir de 18h

“Il n’y a rien à faire, c’est obsédant et ça m’obsède”Chantal Akerman

“Pour tenter d’explorer les Sudètes, il faut s’armer de patience. Autrefois prospères, aujourd’hui semi-désertiques et d’une sombre beauté, ces régions ne se livrent pas à l’intrus, au curieux de passage.
 
Bien qu’ayant passé plus de 3 ans à photographier les Sudètes, jusqu’à il y a peu, j’ignorais encore pourquoi diable j’avais démarré ce projet. La seule et tenace certitude était qu’il fallait continuer, aller jusqu’au bout du voyage même sans savoir encore quelle route prendre…

Lire L'article...


Exposition “Back to Nature” Claude Lévêque | FRAC – PACA

Le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur et les Musées de Marseille invitent Claude Lévêque, figure majeure de la scène artistique française et internationale, à investir les espaces d’exposition du Frac ainsi que la Chapelle du Centre de la Vieille Charité. Cette double invitation imaginée comme un parcours entre le quartier du Panier et de la Joliette signe le grand retour de Claude Lévêque à Marseille, avec des installations inédites conçues à l’échelle de ces architectures remarquables et emblématiques du patrimoine marseillais d’hier et d’aujourd’hui. D’une grande force émotionnelle, Life on the Line et Back to Nature immergent les visiteurs dans des atmosphères chargées – des expériences sensorielles totales qui bouleversent la perception des espaces et ne peuvent laisser indemne.

Lire L'article...


Exposition “Harmonie au Jardin de la Grâce” Florence Obrecht & Axel Pahlav | Chez Lola Gassin – Nice

Exposition du 8 au 28 juillet 2018 – Vernissage samedi 7 juillet à partir de 19h00

Avec Axel Pahlavi, Florence Obrecht et la galerie Lola Gassin, c’est une longue histoire qui se poursuit ce mois de juillet 2018, avec la présentation d’un travail à quatre mains qu’affectionnent les deux artistes. Désormais Berlinois Florence Obrecht et Axel Pahlavi ont cependant gardé de profondes attaches avec Nice tant au niveau familial que dans la communauté artistique de la Côte d’Azur.

Lire L'article...


Exposition “Todo es tango” Pedro Lombardi | Galerie Zunzún – Toulouse

Du 01 au 21 Juillet 2018 – Vernissage Dimanche 01 Juillet 2018 à 18:00,

Dans le cadre de TANGOPOSTALE (Festival International de Tango de Toulouse)

Ce sont neuf photographies – magnifiques tirages grand format sur dibond – prises durant la genèse du documentaire « Tango, no todo es Rock » (Jacques Goldstein, Pedro Lombardi). Neuf images qui retracent, d’une rive à l’autre du Rio de la Plata, pas moins que les origines et l’essence du tango moderne.
De l’école de danse à la milonga tardive, l’excessive concentration des danseurs répond à la fluidité de leurs mouvements. Loin des clichés, c’est un héritage de passion et d’expressivité que se transmettent des générations de danseurs, et que la caméra capte dans sa globalité.

Lire L'article...


Expositions “Au chevet du monde” Pieter Ten Hoopen & Joséphine Desmenez | Château d’Eau

Du 28 juin au 16 septembre 2018 

Depuis les années 2000, Pieter Ten Hoopen s’intéresse principalement aux situations sociales et aux conditions humaines. Travaillant pour la presse ou des organismes non gouvernementaux, il effectue de nombreux reportages à travers le monde : Colombie, Pakistan, Russie, États-Unis, Égypte, Kenya, Suède, Irak, Syrie, Afghanistan… Il en rapporte des témoignages sur les situations complexes dans lesquelles sont plongés certains groupes humains à la suite de catastrophes naturelles, à cause de problèmes écologiques ou par leur isolement géographique.

Lire L'article...


Exposition “Contro-corrente #3” Chantal Vey | Espace Écureuil – Capitole

Du 29 juin au 8 septembre 2018

Chantal Vey présente à la Fondation Espace écureuil un voyage en Italie, loin des sentiers rebattus par le tourisme. L’artiste arpente en sens inverse l’itinéraire parcouru en 1959 par l’écrivain Pier Paolo Pasolini, lui-même à contre-courant de la culture de masse.
D’une époque consumériste à l’autre émergent de nouvelles images, vidéos et sons, selon une cartographie personnelle de paysages et de lieux, banals et insolites, qui dessinent une Italie profonde, aux antipodes des cartes postales.

Lire L'article...


Exposition “Même pas peur” Collection de la baronne Henri de Rothschild | Fondation Bemberg – Toulouse

Du 29 juin 2018 au 30 septembre 2018

C’est sous le titre en forme de clin d’oeil « Même pas peur ! » que la Fondation Bemberg a le privilège de présenter pour la toute première fois, du 29 juin au 30 septembre 2018, la singulière collection de la baronne Henri de Rothschild, généreusement prêtée par le Musée des Arts Décoratifs de Paris. Une judicieuse sélection d’oeuvres anciennes et contemporaines sur le thème des vanités viendra compléter le propos de cette collection et enrichir le parcours du visiteur.

L’étonnante collection de la baronne Henri de Rothschild (1874- 1926) réunit près de 200 pièces, principalement des crânes miniatures dont certains ornés de pierres précieuses ou fumant le cigare ou encore faisant office d’épingle de cravate. On y trouve aussi squelettes, amulettes, grains de chapelets, bibelots, gravures en ivoire, en bois sculpté, en marbre ; toutes sortes d’objets, profanes ou sacrés, majoritairement venus d’Occident mais aussi pour certains d’Extrême Orient.

Lire L'article...


CLAP ! Cinéma Loves Arts Populaires ! Le MIAM en vacances | Lieu Commun Toulouse

Du 28 juin au 2 septembre 2018

Invité par le Centre d’Art Nomade, Lieu-Commun propose une plongée dans les collections du MIAM et de la Pop galerie, sous l’angle des liens entre cinéma et arts populaires. Ces œuvres aussi diverses que des maquettes de film, des objets de fan-art ou des affiches artisanales de cinéma sont complétées par l’invitation faite à deux artistes, Camille Lavaud et Mademoiselle Kat, de produire de nouvelles œuvres abordant la thématique du 7ème art. Toutes deux, férues de cinéma, explorent des genres aussi divers que le polar ou le cinéma bis. Même si elles sont fascinées par leurs sujets, elles les abordent avec une grande liberté de style et une diversité affirmée des pratiques.

Lire L'article...

Nota Bene : Facebook étant devenu une usine à gaz, on ne voit plus passer les informations, je vous invite donc à me les faire parvenir par mail au moins une semaine à l'avance pour être sûr que l'annonce de votre exposition passe en ligne. Le fait de m'envoyer par mail l'annonce d'une exposition n'implique pas qu'elle sera publiée.

Seules les informations reçues par mail seront publiées


Cet email a été envoyé à {email} parce que vous vous êtes insctrit sur Contemporanéités de l’art     Cliquez ici pour modifier votre abonnement ou vous désinscrire

Création de site internet  L’Éditeur contemporain