11e édition Appel à candidatures Prix Maif pour la sculpture 2018

Détail d'Agava, de François-Noé Fabre, lauréat 2016, bronze, Fonderie Chapon, 2017. © Olivier Moritz / MAIF Prix Maif pour la sculpture 2018

Les candidats ont jusqu’au 25 mai 2018 pour déposer leur dossier

https://entreprise.maif.fr/entreprise/engages-pour-la-culture

Après avoir célébré l’an passé ses dix ans, le Prix MAIF pour la Sculpture lance sa 11e édition. Les candidats ont jusqu’au 25 mai 2018 pour déposer leur dossier.
Le concours est ouvert à tous les artistes émergents, français ou francophones résidant en France, qui n’ont jamais travaillé le bronze et ce, quelle que soit leur pratique artistique.
 
Depuis onze ans, la MAIF s’engage aux côtés de la création contemporaine et des savoir-faire, dans le cadre de sa politique de mécénat culturel. Avec le Prix MAIF pour la Sculpture, elle propose une liberté de création aux artistes émergents qui souhaitent, dans une logique contemporaine, travailler un matériau de référence dans l’histoire de l’art : le bronze. L’artiste travaille alors en étroite collaboration avec une fonderie, apprenant le savoir-faire exceptionnel des fondeurs d’art.
La MAIF considère l’art comme un lien social majeur, et fait ainsi vivre les valeurs de respect de la personne, de solidarité et de tolérance qui lui sont chères. Forte de sa notoriété, elle poursuit le développement de ce prix unique dans le paysage du mécénat culturel et des prix d’art contemporain en France.

2018 est une année importante pour le Prix car la MAIF accompagne son 10e lauréat et produit sa 10e œuvre en bronze.

Dix lauréats se sont succédés depuis la création du Prix : Elsa Sahal, Brigitte Zieger, Françoise Petrovitch, Antoine Dorotte, Vincent Mauger, Président Vertut, Nicolas Milhé, Florian Viel, François-Noé Fabre et Angelika Markul. Chacun avec son vocabulaire et son expérience, ils ont proposé une vision contemporaine du bronze à travers des projets originaux, abstraits ou figuratifs, découvrant un nouveau savoir-faire et réinterprétant avec talent un matériau millénaire et emblématique de l’histoire de l’art.

La dotation :

La MAIF offre au lauréat la fonte du premier exemplaire (l’exemplaire 1/8) de son œuvre en bronze, et le moule réalisé à cette occasion, tandis qu’elle conserve le deuxième exemplaire (l’exemplaire 2/8) qui sera exposé dans ses locaux.
Le lauréat bénéficie également d’un accompagnement technique de la fonderie partenaire, d’une large visibilité médiatique et de la publication d’un catalogue.

Le jury 2018 est composé de :

  • Dominique Mahé, Président de la MAIF et président du jury
  • Marie-Anne Ben Maïz, administratrice honoraire de la MAIF
  • Gaël Charbau, commissaire d’exposition et critique d’art indépendant
    
  • Hubert Lacroix, directeur de la Fonderie Susse
  • Marianne Lanavère, directrice du Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière
  • Anne Langlois, directrice du centre d’art 40mcube à Rennes

  • Chiara Parisi, commissaire des expositions d’art contemporain à la Villa Médicis à Rome
  • Marc Vellay, sculpteur
En savoir plus sur le Prix MAIF…
Télécharger le dossier de candidature

Vous aimerez aussi...